Swell Maps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Swell Maps sont un groupe anglais des années 1970, issu de la région de Birmingham, précurseur du post-punk, séparés en 1980.

Influencés aussi bien par le Glam rock de T. Rex que par le Krautrock de Can, ils ont créé un paysage sonore original qui sera largement imité par les groupes post-punk.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès 1972, deux adolescents de Solihull dans les Midlands, Epic Soundtracks (Kevin Godfrey) et Nikki Sudden (son frère Godfrey) formèrent le noyau de ce qui allait devenir les Swell Maps, Epic jouant de la batterie et du piano, Nikki de la guitare et chantant.

Rejoints par Richard Earl, David Barrington, John Cockrill et Jowe Head, ils sortent le 45 tours Read About Seymour en 1977. Leur premier album A Trip to Marineville sortira en 1979 et sera numéro 1 au hit-parade indépendant nouvellement créé. Un autre album, The Swell Maps in 'Jane From Occupied Europe', sortira en 1981. Whatever Happens Next..., une compilation de leurs expérimentations des débuts sortira avant leur séparation.

Héritage[modifier | modifier le code]

Leur influence est considérable dans le mouvement post-punk et pour l'émergence du mouvement DIY ("Avec leurs copains des Television Personalities, les Swell Maps engendrèrent une branche du post-punk qui fétichisait l'ingénuité. Voix fluettes, rythmiques chancelantes, lignes de basse bourdonnantes et rudimentaires, guitares négligemment dissonantes : les groupes DIY se délectaient du potentiel bruitiste de la guitare, sans pour autant "faire du rock" et encore moins du "roc'n'roll"", écrit Simon Reynolds, p. 141).

Elle perdure aujourd'hui, où leurs enregistrements sont recherchés par les collectionneurs et ont été abondamment réédités et exhumés.

Les membres des Swell Maps ont poursuivi des carrières solo, particulièrement Nikki Sudden, Epic Soundtracks et Jowe Head. Epic Soundtracks est mort en 1997, son frère Nikki Sudden en 2006.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • "Read About Seymour" (1977)
  • "Dresden Style" (1978)
  • "Real Shocks" (1979)
  • "Let's Build a Car" (1979)


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

En anglais[modifier | modifier le code]

En français[modifier | modifier le code]