Squelette en armure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croquis du squelette en armure.

Le squelette en armure est un curieux objet découvert à Fall River au Massachusetts en 1832, et détruit lors d'un incendie en 1843.

Plusieurs hypothèses ont été élaborées concernant son origine : amérindien, phénicien, carthaginois, égyptien, viking, colon européen ou même une fraude.

Littérature et musique[modifier | modifier le code]

Cette découverte a donné lieu à un poème de Henry Longfellow. Le poème, The Skeleton in Armor[1] édité en 1841 qui suit une histoire qui ne tient plus aujourd'hui : certains ayant interprété cette sépulture comme celle du Wiking Thorwald[2] .

En 1900, le compositeur britannique Joseph Holbrooke, s'inspirant du poème de Longfellow, a écrit un poème symphonique (opus 32), d'abord intitulée comme le poème puis, à la création, renommé The Viking.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Le Rhode Island et le Massachusetts - La tour de Newport », sur www.canadianmysteries.ca (consulté le 5 novembre 2010)
  2. (fr) « [La tour de Newport dans] « Embûches et faux pas en quête de l’Amérique à l’ère des Vikings » », sur www.canadianmysteries.ca/ (consulté le 5 novembre 2010)

Sources[modifier | modifier le code]