Rocher de Dighton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rocher de Dighton
Le rocher de Dighton en 1893.
Le rocher de Dighton en 1893.
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Massachusetts
Comté Bristol
Ville Berkley
Coordonnées géographiques 41° 48′ 46″ N 71° 06′ 38″ O / 41.8128, -71.1106 ()41° 48′ 46″ N 71° 06′ 38″ O / 41.8128, -71.1106 ()  
Caractéristiques
Type Bloc erratique
Nature de la roche Grès
Âge de la formation 13 000 ans
Hauteur 1,5 m

Géolocalisation sur la carte : Massachusetts

(Voir situation sur carte : Massachusetts)
Rocher de Dighton

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Rocher de Dighton

Le rocher de Dighton (Dighton Rock) est un bloc erratique de pierre d'une quarantaine de tonnes qui se trouvait à l'origine dans le lit du fleuve Taunton, à Berkley (qui faisait autrefois partie de la ville de Dighton), dans le comté de Bristol (Massachusetts), aux États-Unis. Il est célèbre pour ses mystérieuses inscriptions, qui ont donné lieu à plusieurs hypothèses sur la découverte de l'Amérique du Nord.

Description[modifier | modifier le code]

Le rocher a été vraisemblablement déposé dans le lit du fleuve durant la dernière glaciation, il y a environ 13 000 ans. Il a la forme d'un bloc à six faces, d'environ 1,5 mètre de haut, 2,9 mètres de large et 3,4 mètres de long. Il est formé de grès cristallin gris-brun, d'une texture moyenne à grossière. La surface comportant les inscriptions mesure environ 3 mètres par 1,20 mètre ; elle est trapézoïdale et était inclinée à 70 degrés vers le nord-ouest.

Origine des inscriptions[modifier | modifier le code]

Pendant les trois derniers siècles, plusieurs hypothèses ont été formulées quant à l'origine des inscriptions. Cette origine peut être :

L'hypothèse amérindienne est la plus vraisemblable, tous les artéfacts archéologiques retrouvés à proximité du rocher étant d'origine amérindienne[4].

Le parc et le musée[modifier | modifier le code]

En 1952, la société historique Miguel-Corte-Real s'est portée acquéreur de 20 hectares à proximité du rocher afin d'y créer un parc. Elle en a été expropriée par le parlement du Massachusetts, qui y a créé un parc d'État. Ce parc (Dighton Rock State Park) comprend aujourd'hui 40 hectares.

Le rocher a été extrait du fleuve et repose maintenant dans un petit musée installé dans le parc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. America's Ancient Treasures, Folsom, 1971
  2. (en) Plymouth Archaeological Rediscovery Project, Archaeology of Dighton lire en ligne
  3. (en) Ruth et Edward Brecher, The Enigma of Dighton Rock, American Heritage Magazine lire en ligne
  4. Plymouth Archaeological Rediscovery Project, ibid.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]