Singoalla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Singoalla

Réalisation Christian-Jaque
Scénario Pierre Véry
Christian-Jaque
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Durée 95 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Singoalla est un film français réalisé par Christian-Jaque en 1949 et sorti en 1950.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans la Suède du XIVe siècle, le chevalier Erland Monesköld vit dans son château sur lequel pèse une malédiction. Il s'éprend de Singoalla, une fière tzigane. Il prend la route avec sa tribu, mais est bientôt en butte à la jalousie d'Assim, ancien amant de Singoalla. Erland est laissé pour mort, alors que Singoalla donne naissance à leur enfant Sorgbarn. Dix ans passent…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film connut trois versions, toutes dirigées par Christian-Jaque (une version française, une version suédoise, une version anglaise). De ces trois versions, la plus longue est la française. La version suédoise ne dure que 63 minutes (voir fiche IMDB). Ingmar Bergman fut stagiaire sur cette version[1]. Dans celle-ci, Alf Kjellin tient le rôle du chevalier Erland Monesköld.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Bouniq-Mercier. Fiche sur le film in Guide des films. Robert Laffont. 2005. Tome III. Page 3001.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]