Sidi Akkacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sidi Akkacha
Noms
Nom algérien سيدى عكاشة
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Chlef
Code ONS 0211
Démographie
Population 26 595 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 36° 28′ 00″ N 1° 18′ 00″ E / 36.466667, 1.336° 28′ 00″ Nord 1° 18′ 00″ Est / 36.466667, 1.3  
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Chlef.
Localisation de la commune dans la wilaya de Chlef.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Sidi Akkacha

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Sidi Akkacha

Sidi Akkacha est une commune de la wilaya de Chlef en Algérie, située à 45 km au nord de Chlef, sur la route de Ténés et sur l'oued Allala, dans une plaine au cœur de la Dahra, anciennement appelée Montenotte, avec une population d'environ 25 000 habitants.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

ancienne commune d'alger

Relief, géologie, hydrographie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Lieux-dits, quartiers et hameaux[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Administration et politique[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Vie quoitidenne[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources, notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Chlef : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.