Samuel Stockhausen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stockhausen.

Samuel Stockhausen est un médecin allemand du XVIIe siècle de la ville minière de Goslar.

Il a étudié une maladie des mineurs, connue depuis l’antiquité, appelée en Allemagne Hüttenkatze, chez les travailleurs des mines de Rammelsberg dans les montagnes du Harz.

En 1656, il a publié un livre, en latin, attribuant la maladie à des vapeurs nocives de litharge (un composé de Plomb). Cet ouvrage était intitulé Libellus de lithargyrii fumo noxio morbifico, ejusque metallico frequentiori morbo vulgò Dicto Hütten die Katze oder Hütten Rauch ( "Traité sur les émanations nocives de Litharge, les maladies qu’elles provoquent et l’«asthme» des mineurs)[1],[2],[3],[4].

Pour cette raison, il est considéré par certains comme un précurseur de la santé et sécurité au travail[2]. Contrairement à son proche contemporain, Paracelse, qui a lui aussi écrit sur les maladies des mineurs [5] Stockhausen a reconnu la poussière des dérivés de litharge comme le facteur causal et il a recommandé d'éviter son inhalation[6]. C'était la première fois que l'antique syndrome, connu des romains sous le nom de morbi metallici, était attribué spécifiquement à l'intoxication chronique par le plomb[2].

Le travail de Stockhausen a influencé Eberhard Gockel pour attribuer une maladie similaire à la consommation de litharge contenu dans le vin[2],[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Database of alchemy printed books: Samuel STOCKHAUSEN. » (consulté le 28 février 2009)
  2. a, b, c et d Eisinger J, « Lead and wine. Eberhard Gockel and the colica Pictonum », Medical History, vol. 26, no 3,‎ 1982-07, p. 279-302 (ISSN 0025-7273, lire en ligne) voir page 295 pour Stockhausen
  3. Risse, Guenter B., New Medical Challenges During the Scottish Enlightenment, Amsterdam, Rodopi,‎ 2005, book preview, 386 p. (ISBN 9042018143, lire en ligne) étude de Stockhausen page 207, à situer dans le contexte de l’histoire du saturnisme
  4. Rosen George, The history of miners' diseases, a medical and social interpretation, Schuman's,‎ 1943, book preview, 490 p. (lire en ligne) étude de Stockhausen page 10 à situer dans le contexte de l'histoire de la maladie des mineurs.
  5. « Database of alchemy printed books: PARACELSUS » (consulté le 28 février 2009)
  6. Gochfeld Michael, « Chronologic history of occupational medicine », Journal of Occupational and Environmental Medicine / American College of Occupational and Environmental Medicine, vol. 47, no 2,‎ 2005-02, p. 96-114 (lire en ligne) Gochfeld Michael, « Chronologic history of occupational medicine » [PDF] (consulté le 3 mars 2009) Une copie PDF de cet article.
  7. « Vintage Direct - The Wine Disease » (consulté le 28 février 2009)