Ruta chalepensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ruta chalepensis, appelée aussi Rue de Chalep, est une espèce de plante à fleurs de la famille des Rutaceae. Originaire d'Eurasie et d'Afrique du Nord, cette plante médicinale vivace est une espèce largement introduite ailleurs[1]. Espèce glabre, non glanduleuse dans le haut, de 30-80 cm, ses feuilles plus larges (doù le synonyme Ruta macrophylla, « Rue à grandes feuilles ») sont composées (les inférieures en forme de stipules et pétiolulées), chacune divisées en plusieurs segments qui sont subdivisées en plus petites folioles ovales-oblongues (d'où son synonyme de Ruta angustifolia, « Rue à feuilles étroites »)[2]. L'inflorescence est un racème de racèmes de fleurs composées de quatre ou cinq pétales jaune vif avec des bords frangés laminés. La grappe fructifère plus corymbiforme et moins lâche donne comme fruit des capsules parcheminées qui sont divisées en lobes pointus. La dissémination des graines est barochore[3].

Cette plante médicinale est toujours utilisée pour ses propriétés antispasmodique, tonique circulatoire, anti-inflammatoire, antibiotique et insectifuge[4].

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Ruta angustifolia subsp. bracteosa (DC.) Bonnier & Layens
  • Ruta bracteosa DC.
  • Ruta chalepensis subsp. bracteosa
  • Ruta macrophylla Sol.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) John T. Arnason, Phytochemistry of Medicinal Plants, Springer,‎ 1995, p. 72
  2. François Couplan, Les plantes et leurs noms : Histoires insolites, Editions Quae,‎ 2012 (lire en ligne), p. 156
  3. Ruta chalepensis, sur tela-botanica
  4. (en) M. S. al-Said et col., « Studies on Ruta chalepensis, an ancient medicinal herb still used in traditional medicine », Journal of Ethnopharmacology, vol. 28, no 3,‎ 1990=, p. 305-312

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :