Royal Academy of Music (société)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Royal Academy of Music était une compagnie fondée en février 1719, alors que Georg Friedrich Haendel résidait à Cannons, par un groupe d'aristocrates désireux de pouvoir assister de façon régulière à des représentations d'opéras, avec la collaboration des chanteurs les plus fameux d'Europe.

Elle commanda un nombre important de nouveaux opéras à trois des plus grands compositeurs de l'époque : Haendel, Attilio Ariosti et Giovanni Bononcini.

Elle fut créée sous la forme d'une société par actions, avec lettres patentes du souverain britannique, George Ier, pour une durée prévue de 21 ans. Elle était dirigée par un Gouverneur, un Gouverneur délégué et un conseil d'administration comprenant au moins quinze membres.

En fait, elle n'assura que 9 saisons d'opéras, et finit par sombrer dans les difficultés financières. Au total, 34 opéras y furent créés en plus de 460 représentations.

Les 14 opéras composés par Haendel pour la Royal Academy sont Radamisto (1720), Muzio Scevola et Floridante (1721), Ottone et Flavio (1723), Giulio Cesare et Tamerlano (1724), Rodelinda (1725), Scipione et Alessandro (1726), Admeto et Riccardo Primo (1727), enfin Siroe et Tolomeo (1728) ; il composa aussi le pasticcio Elpidia.