Route Transfăgăraș

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

45° 35′ 25.14″ N 24° 37′ 42.35″ E / 45.5903167, 24.6284306 ()

Carte de la route Transfăgăran
Vue de la Transylvanie (le plateau visible à l'arrière-plan de la photo) depuis les Carpates.
Vue de la route depuis la citadelle d'Arefu

La Route Transfăgăran (dénomination officielle DN7c - Drumul Național 7C) est une route de Roumanie d'environ 100 km de long, traversant les Carpates entre Curtea de Argeș au sud et la Transylvanie (près de Făgăraș) au nord. C'est l'une des plus hautes routes et la plus haute route bitumée de Roumanie (un peu moins de 2 000 m d'altitude). Elle traverse les monts Făgăraș, d'où son nom.

Elle est bloquée par la neige généralement entre mi-octobre et mi-juin.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Route Transfăgăran a été construite entre 1970 et 1974, sous le régime de Nicolae Ceaușescu. Ce dernier voulait assurer une route stratégique à travers les montagnes. L'inauguration a eu lieu le 20 septembre 1974[1].

la Transfăgărășan en 1974.

Elle a été réalisée avec des moyens matériels considérables, mais également au prix de beaucoup de vies humaines (soldats et ouvriers). Officiellement il y a eu 40 morts lors de la réalisation de la route, mais les personnes encore en vie 35 ans après parlent de centaines de vies humaines perdues. Répondant à une entrevue, un témoin de ce temps dit : « Uniquement pour la construction du barrage environ 400 personnes ont perdu la vie »[2].

Intérêts touristiques[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (ro) Transfăgărășanul a aniversat 35 de ani în 2009.- www.ronduldesibiu.ro Rondul de Sibiu, Red., 21 septembre 2009
  2. (ro) Ultimii șanteriști de pe Transfăgărășan