Roulotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Roulottes en centre Bretagne.
Roulotte de loisir dans la Vallée de l'Ourche (Vosges).

Une roulotte est un habitat nomade en bois qui est utilisé pour voyager en général par les gens du voyage, les tsiganes ou d'autres, des touristes, par exemple. Il s'agit d'un outil de voyage autant que de vie, à l'origine tracté par des chevaux ou aujourd'hui par des automobiles.

Les tsiganes actuels utilisent plus souvent des caravanes modernes à la place des roulottes traditionnelles en bois ou en toile.

Cependant, des chantiers existent encore où des jeunes le plus souvent construisent leurs roulottes en bois, en toile, etc.

Aspects techniques[modifier | modifier le code]

La roulotte, souvent connu sous le nom de caravane classique, est disponible dans une variété de grandeurs et de formats en partant du modèle de la grosseur d’une chambre sur roues à celui de la grosseur d’un camping-car de classe A sans le moteur ni la transmission. La caravane-roulotte mesure aussi peu que 3 mètres ou autant que 10 mètres de long. Plusieurs offrent même des extensions pour un habitacle plus spacieux.

Les caravanes-roulottes doivent être tirées par un véhicule séparé. La majorité des caravanes-roulottes, et des véhicules tracteurs doivent être munis d’attelage pour aider à distribuer le poids et d’appareil conçu pour amortir les oscillations des caravanes-roulottes. Néanmoins la majorité des berlines pleines grandeurs, des 4x4 et des camionnettes sont amplement capables de relever la tâche. De plus, les manufacturiers continuent d’introduire de nouveaux modèles plus légers afin de réduire le fardeau à tracter.

Les caravanes roulottes ont dans la majorité des cas un endroit pour faire la cuisine, un réfrigérateur, un système de chauffage et de climatisation, une toilette à chasse d’eau, une douche, des réservoirs d’eau (potable, non potable et usée), de la robinetterie, des éviers, un réservoir de propane, un système électrique séparé de 100-125 volts. On peut y dormir jusqu’à huit personnes selon le modèle et les divisions.

Les anciennes roulottes en bois tirées par des chevaux étaient appelées « verdines ». Autrefois, lieu de vie des bohémiens nomades, elles sont surtout aujourd'hui utilisées pour le folklore (on en voit chaque année lors des pèlerinages tsiganes, notamment aux Saintes-Maries-de-la-Mer le 24 mai), ou encore par des « gadjos » (non-Tsiganes) qui les restaurent et les louent aux touristes pour des balades, etc.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]