Roots Manuva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Roots Manuva (né Rodney Hylton Smith en 1972) est un rappeur de Stockwell, dans le sud de Londres en Angleterre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est actuellement signé sur le label Big Dada, la partie hip-hop de Ninja Tune. Jamaïcain d'origine, fils d'une famille d'origine jamaïcaine très religieuse (il devait écouter de la musique en cachette), il produit un son hip-hop proche du Dub, du ragga et du reggae.


  • 2010 collaboration avec Trojan Sound System lors du festival des Giboulées et participation finalement déclinée pour raison de santé au Festival de Domaize.
  • 1999 Son premier LP était "brand new second hand" [1].
  • 2001 "Run Come Save Me"
  • 2002 la version dub de l'album de 2001 + inédits et raretés : "Dub come save me"
  • 2005 "Awfully Deep" puis le maxi "Awfully De/Ep"
  • 2006 remix  : "Alternately Deep" .
  • 2008 "Slime and reason" son troisième album (hors albums remix).
  • 2011 "4everevolution"


Il est fondateur de son propre label : " Banana Clan Records "

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 1995 « Next Type of Motion » (première version) sur le label Sound of Money.
  • 1996 "Skitz" « Where My Mind Is At/Blessed Be The Manner.
  • 2002 "All Things To All Men" sur l'album Everyday de The Cinematic Orchestra.
  • 2002 "Hey yo my man" sur le maxi du Saïan Supa Crew, Da Stand Out EP
  • 2005 "All Alone" sur l'album Demon Days de Gorillaz
  • 2009 "Buff Nuff" sur le Troisième Coup de Massue de Leeroy (ex-membre du Saïan Supa Crew)
  • 2009 "NY to Tokyo" sur l'album Fluorescent Black de Antipop Consortium
  • 2011 "que dal" sur le maxi du Saïan Supa Crew, Da Stand Out EP

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. " Ses atouts, une voix grave inoubliable, un phrasé net et précis ainsi qu'une succession de considérations sociales pertinentes" [1]