Rhéo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie grecque, Rhéo ou Rhoéo (en grec ancien Ῥοὶω / Rhoíô) est la fille de Staphylos et la sœur d'Hémithéa[1]. On la dit parfois sœur de Molpadie et Parthénie[2].

Le mythe[modifier | modifier le code]

Lors du passage de Lyrcos, elle tombe amoureuse de celui-ci, tout comme sa sœur qui devient de ce fait sa rivale (Hémithéa finit par avoir un enfant de Lyrcos)[1]. Plus tard, Apollon la séduisit et la mit enceinte[2]. Staphylos, pensant que l'amant de sa fille n'était qu'un vulgaire mortel et non un dieu, mit celle-ci dans un coffre et l'envoya sur la mer[2]. Le coffre finit par échouer en Eubée (ou bien à Délos[2]). Rhéo y mit au monde un fils nommé Anios, qu'elle déposa devant l'autel d'Apollon, qui le prit sous sa protection et le cacha[2]. Puis elle épousa un mortel du nom de Zarex, fils de Carystos. Elle en eut cinq (d'autres disent deux) fils. Cependant seul le nom d'Anios traversa le temps.[réf. nécessaire]

Une tradition isolée et aberrante fait de Rhéo la mère de Jason et la maîtresse d'Éson.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]