Retour à Gorée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Retour à Gorée

Titre original Retour à Gorée
Pays d’origine Drapeau de la Suisse Suisse
Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Genre documentaire
Sortie 2007
Durée 112'

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Retour à Gorée est un film suisse réalisé par Pierre-Yves Borgeaud, sorti en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Retour à Gorée raconte le périple du chanteur africain Youssou N'Dour sur les traces des esclaves noirs et de la musique qu'ils ont inventée : le jazz. Son défi: rapporter en Afrique un répertoire de jazz et le chanter à Gorée, l'île symbole de la traite négrière, en hommage aux victimes de l'esclavage. Guidé dans sa quête par le pianiste Moncef Genoud, Youssou N'Dour parcourt les États-Unis et l'Europe.

Accompagnés par des musiciens d'exception, ils croisent de nombreuses personnalités et, créent au fil des rencontres, des concerts et des discussions sur l'esclavage, une musique qui transcende les cultures. D'Atlanta à La Nouvelle-Orléans, de New York à Dakar en passant par le Luxembourg, les chansons se transforment, s'imprègnent de jazz et de gospel. Mais déjà, le jour du retour en Afrique approche et beaucoup reste à faire afin d'être prêt pour le concert final....

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

De même que plusieurs autres personnalités, le conservateur de la Maison des esclaves à Gorée, Boubacar Joseph Ndiaye, y joue son propre rôle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Retour à Gorée », critique de Franck Kausch dans Positif n° 566, avril 2008, p. 46
  • « Retour à Gorée : la force de la musique des esclaves noirs au détriment de la vérité historique », critique d'Isabelle Régnier dans Le Monde, 1er avril 2008

Lien externe[modifier | modifier le code]