Puredyne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
puredyne
Logo
Vue du bureau sous puredyne
Vue du bureau sous puredyne

Famille Linux
Type de noyau Noyau monolithique
État du projet Actif et en développement
Plates-formes x86, Architecture Apple-Intel, x86-64
Entreprise /
Développeur
GOTO10
Licence divers
États des sources Logiciel libre
Open Source
Dernière version stable 9.11 Carrot and Coriander+
Site web puredyne.org

puredyne est une distribution live Linux de basse latence, basée sur Ubuntu et Debian Live pour sa version actuelle (Carrot and Coriander). puredyne a été créé pour assurer un environnement complet et prêt-à-l’emploi pour la création audiovisuelle en temps réel[1].

Le développement de Puredyne a été à l'origine réalisé par le collectif goto10, membre du Linux Audio Consortium[2]. Aujourd'hui le développement de Puredyne est poursuivi par le collectif goto10 ainsi qu'avec le soutien de la communauté du libre. Le démarrage du projet a été soutenue par l'Arts Council England[3] et se poursuit avec l'aide de différents partenaires[4].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le but de Puredyne est d'offrir une distribution portative et facile à installer afin de faciliter l'accès et l'enseignement de logiciels de traitement audio et vidéo, absents ou incomplets dans les distributions standards Linux. Cette distribution permet d’utiliser les meilleurs logiciels « libres et open source », sans pré-requis en informatique pour les enseignants, artistes et développeurs qui recherchent un système d’exploitation libre et optimisé pour la création artistique numérique (audio, vidéo, streaming, etc.) et les performances multimédia live.

Composition[modifier | modifier le code]

puredyne est livré avec des versions optimisées et testées de logiciels tels que SuperCollider, Arduino, Icecast, Csound, packet forth, fluxus, Pure Data (fournis avec un ensemble de bibliothèques) et de nombreux autres logiciels audio, graphiques et vidéo tels que Processing, Ardour, LADSPA, Inkscape, Gimp, Blender, Cinelerra, Avidemux,etc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines de puredyne remonte à l'intégration de Pure Data dans la distribution live dyne:bolic 1.4. Cet ajout devenant populaire, il y eut une demande grandissante vis-à-vis d'un développement plus sérieux de Pure Data. Parallèlement la version suivante de dyne:bolic, dyne:II a fourni les outils de développement nécessaires pour créer une distribution personnalisée pour Pure Data. En conséquence, une collaboration a commencé entre dyne.org et GOTO10 en 2005 pour travailler à une distribution basée sur la dyne:II.

Après 1 an de développement, la première version beta, alors appelée pure:dyne, sort publiquement fin 2006.

Versions[modifier | modifier le code]

pure:dyne 2.3.6 sort au mois de décembre 2006[5]. Elle est à la fois disponible sous la forme d'un module compatible avec dyne:II, et d'une distribution complète GNU/Linux Live de basse latence. Suivra la version 2.3.52 en mars 2007[6]. Les versions suivantes marquent un changement d'appellation. Dorénavant chacune portera des noms d'ingrédients.

pure:dyne Miso sort au mois de juin 2008[7]

pure:dyne leek&potato sort au mois de janvier 2009[8] et marque une transition vers Debian.

puredyne 9.10 Carrot and Coriander sort au mois de janvier 2010[9] et marque de nouveaux changements : une conception basée sur Ubuntu, des outils Debian et un changement de nom (passant de pure:dyne à puredyne). Une nouvelle version sort au mois d'Avril 2010 : puredyne 9.11 Carrot and Coriander+[10].

Distribution Live[modifier | modifier le code]

Pourquoi ?[modifier | modifier le code]

puredyne est développée pour une utilisation live. Son environnement multimédia est optimisé pour fonctionner automatiquement sur n'importe quel ordinateur. puredyne permet et facilite l'utilisation nomade dans différents environnements de travail:

  • dans les écoles d'art où les ordinateurs sont le plus souvent bridés et n'offrant que des logiciels propriétaires par défaut,
  • pour les artistes qui effectuent des installations/performances/concerts et se déplacent beaucoup. Elle permet d'avoir un environnement toujours fonctionnel.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

puredyne est utilisable en live mais il est également possible de l'installer. Le téléchargement[11] permet de se créer un CD, un DVD ou une clé USB amorçable. Une clé USB amorçable d'une capacité de 4 Go aux couleurs de puredyne est également disponible. Elle offre notamment une partition permettant de sauvegarder les fichiers de configurations et les travaux réalisés grâce à l'ensemble des logiciels de création numérique.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) conférence de présentation , Linux Audio 2007
  2. (en) Linux Audio
  3. (en) Arts Council England
  4. University of Huddersfield, LABoral - Centro de Arte y Creación Industrial, Pixelache
  5. (fr+en) annonce pure:dyne 2.3.6
  6. (en) annonce pure:dyne 2.3.52
  7. (en) annonce pure:dyne Miso
  8. (en) annonce pure:dyne leek&potato
  9. (en) annonce puredyne Carrot and Coriander
  10. (en) annonce puredyne 9.11 Carrot and Coriander+
  11. (en) page de téléchargement de puredyne

Liens externes[modifier | modifier le code]