Pulpotomie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La pulpotomie est l'éviction partielle de la pulpe dentaire.

Pulpotomie.jpg

Le dentiste va enlever la pulpe camérale uniquement (la pulpe contenue dans la chambre pulpaire, dans la couronne), et laisser en place la pulpe radiculaire (contenue dans les canaux de la racine). La dent n'est donc pas totalement dévitalisée.

Ensuite il obture la chambre pulpaire avec un matériau adéquat, généralement à base d'eugénate sur dent de lait (eugénol - oxyde de zinc = IRM) et à l'hydroxyde de calcium ou au MTA sur dent définitive.

La pulpotomie est réalisée presque exclusivement sur des dents temporaires ou des dents permanentes immatures.
La persistance de la pulpe radiculaire facilitera la rhyzalyse nécessaire à la chute des dents de lait.

Elle est parfois réalisée dans le traitement d'urgence visant à soulager en attendant une pulpectomie ultérieure.

Elle peut être également partielle (ablation d'une corne pulpaire) si elle est réalisée immédiatement après un traumatisme, par exemple sur une incisive définitive en cours de maturation chez un enfant de 8 ans ayant fait une chute.

Il existe deux types de pulpotomie sur dent temporaire :

  • la pulpotomie vitale ;
  • la pulpotomie de fixation.

la première est considérée comme un coiffage en espérant préserver la vitalité pulpaire et la deuxième vise a fixer la pulpe dans un état cliniquement satisfaisant

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]