Porta Pinciana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Porta Pinciana
La Porta Pinciana
La Porta Pinciana

Lieu de construction Au nord est de Rome
Date de construction 403
Ordonné par Flavius Honorius
Type de bâtiment Porte fortifiée
Le plan de Rome ci-dessous est intemporel.
Planrome2b.png
Porta Pinciana
Localisation du Mur d'Aurélien dans la Rome antique (en rouge)
Coordonnées 41° 54′ 34″ N 12° 29′ 18″ E / 41.9094, 12.4883 ()41° 54′ 34″ Nord 12° 29′ 18″ Est / 41.9094, 12.4883 ()  

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Porta Pinciana

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Porta Pinciana
Liste des monuments de la Rome antique

La Porta Pinciana est une porte du mur d'Aurélien à Rome construite en 403. Située entre la Porta del Popolo et la Porta Salaria, elle se trouve dans le quartier du Pinciano, à l'extrémité nord de la Via Veneto, tout en étant proche de la Villa Borghèse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de la porte dérive des Gens Pincia. Elle a également porté le nom de porta Turata, car elle était murée, et de Porta Salaria Vetus, car plus ancienne et secondaire de la Porta Salaria.

Cette porte construite sous Flavius Honorius en 403, à partir d'une antique porte secondaire du mur d'Aurélien, est constituée d'un arc central en travertin et flanquée de deux tours semi-cylindriques, hautes d'une vingtaine de mètres. Au terme de ces améliorations, la porte devint une véritable citadelle défensive de la partie nord de Rome.

Une légende datant du Moyen Âge dit que le général byzantin Bélisaire, devenu vieux et aveugle, faisait la mendicité sur cette porte au VIe siècle. Il restait une inscription (Date obolum Belisario) encore visible de cette époque au XIXe siècle mais cette histoire semblerait être dénuée de réalité historique.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir