Police de la Pensée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Police de la Pensée (Thought Police ou thinkpol en version originale et novlangue) est la police secrète d'Océania dans 1984, le roman dystopique de George Orwell.

Son rôle est de découvrir les crimes de pensée et de punir et éliminer leurs auteurs. Elle utilise pour cela la psychologie et la surveillance omniprésente par télécrans des membres de la société susceptibles de concevoir l'idée de défier l'autorité dirigeante.

Voir aussi[modifier | modifier le code]