Pnine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pnine est un roman de l'écrivain russe naturalisé américain Vladimir Nabokov.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le livre est une satire des universités américaines où le directeur du département de français parle très mal le français et dans lequel Nabokov ironise sur la nostalgie des émigrés russes.