Pilote informatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pilote (informatique))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pilote.

Un pilote informatique, souvent abrégé en pilote, est un programme informatique destiné à permettre à un autre programme (souvent un système d'exploitation) d'interagir avec un périphérique. En général, chaque périphérique a son propre pilote. De manière simpliste, un pilote d'imprimante est un logiciel qui explique à l'ordinateur comment utiliser l'imprimante. Sans pilote, l'imprimante ou la carte graphique par exemple ne pourraient pas être utilisées.

Certains systèmes d'exploitation comme Windows proposent leurs propres pilotes génériques censés fonctionner de manière satisfaisante avec la plupart des périphériques pour une utilisation courante. Si ces pilotes gèrent les grandes fonctions communes à tous les matériels, ils n'ont pas toujours toutes les capacités des pilotes de constructeurs, qui seuls connaissent parfaitement et en détail les spécifications du matériel piloté.

Installation d'un pilote[modifier | modifier le code]

Lors de l'installation d'un nouveau composant ou d'un nouveau périphérique, il est nécessaire d'installer le pilote, généralement fourni par le constructeur. Sur de nombreux systèmes d'exploitation, la procédure Plug-and-Play détecte automatiquement le nouveau composant ou le nouveau périphérique. Il est cependant parfois nécessaire de lui fournir le support du pilote (CD-ROM, DVD ou emplacement), puis de procéder à l'installation et au paramétrage. Sous Linux, les pilotes n'ont pas besoin d'être téléchargés car ils sont fournis avec la distribution la plupart du temps (logiciel libre).

La qualité des pilotes est souvent essentielle pour obtenir de bons résultats sur le fonctionnement des composants ou des périphériques. On peut aussi trouver sur le Web des pilotes plus ou moins généralistes pour un type de matériel donné, ou au contraire capables d'améliorer les performances générales du composant ou du périphérique, ou même d'utiliser des fonctions cachées. Cependant, pour un maximum de sécurité, il est préférable d'utiliser les pilotes fournis par les constructeurs et d'utiliser les versions les plus récentes. Ces versions sont généralement disponibles sur leurs sites Web respectifs.

Différents pilotes[modifier | modifier le code]

À cause de la diversité des matériels modernes et des systèmes d'exploitation, il existe une multitude de pilotes. Ils gèrent l'interface entre le système d'exploitation (voire application à l'époque du DOS) et le matériel :

Les niveaux d'abstraction pour les pilotes sont fréquemment :

  • Du côté matériel :
    • Interfaçage direct ;
    • Utilisation d'une interface de plus haut niveau (par ex. : Vidéo BIOS) ;
    • Utilisation d'un autre pilote de plus bas niveau (par ex. : les pilotes de systèmes de fichiers) ;
    • Simulation du fonctionnement avec un matériel, alors qu'il fait complètement autre chose ;
  • Du côté logiciel :
    • Permettre au système d'exploitation l'accès direct aux ressources matérielles ;
    • Mettre en œuvre uniquement des primitives ;
    • Mettre en œuvre une interface pour logiciel sans pilote (par ex. : TWAIN) ;
    • Mettre en œuvre un langage, parfois de haut niveau (par ex. : PostScript).

Au contraire de la plupart des logiciels de niveau utilisateur, qui peuvent être arrêtés sans affecter le reste du système, un bug dans un pilote peut mener à des dysfonctionnements du système, et dans de plus rares cas sévèrement endommager les données voire le matériel lui-même.

Création des pilotes[modifier | modifier le code]

Mettre au point un pilote nécessite de connaître les spécifications du matériel piloté. Pour cette raison les entreprises qui développent le matériel sont les plus à même d'écrire les pilotes, étant donné qu'elles ont plus que quiconque un accès complet aux informations relatives à la conception du matériel. Qui plus est, on considère traditionnellement que l'intérêt des constructeurs est de permettre aux utilisateurs le fonctionnement optimal de leur matériel. Cependant, ces dernières années ont montré que nombre de pilotes ont été écrits par des non-constructeurs, souvent pour l'usage sous divers systèmes d'exploitation libres. Dans ces cas, la coopération avec le constructeur reste importante, même si la rétro-ingénierie, bien plus complexe avec le matériel qu'avec le logiciel, permet de se passer d'une telle coopération au prix de beaucoup de temps passé à apprendre et comprendre comment fonctionne le matériel dont l'interface est inconnue.

Téléchargement des pilotes[modifier | modifier le code]

Les téléchargements des pilotes sont généralement proposés gratuitement sur les sites web des constructeurs.

Sites Web où télécharger des pilotes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]