Photochrome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photochrome de Dam Square, Amsterdam, créé par le Detroit Photographic Company (1890-1900).
Un photochrome de la façade du château de Neuschwanstein (Bavière, Allemagne) prise quelques années après l'achèvement de sa construction (entre 1890 et 1905).

Un photochrome est une image créée à partir d'un film négatif noir et blanc et coloriée en transférant ce dernier sur plusieurs pierres lithographiques (une par couleur, chaque image étant retouchée manuellement en fonction de la couleur).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le procédé a été inventé dans les années 1880 par Hans Jacob Schmid[1] (1856-1924), alors, employé de la société suisse Orell Füssli & Cie, une entreprise d'imprimerie remontant au XVIe siècle. Son invention a été brevetée en 1888 par Orell Füssli, qui a créé une filiale sous le nom de Photochrom Zurich (devenue P.Z. Photoglob Zurich en 1895)[2].

À la fin des années 1890, les droits d'utilisation du procédé Photochrom ont été cédés à la société Detroit Photographic Company qui devient, en 1905, la Detroit Publishing Company.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Schmid, Hans Jakob » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  2. (de) Historique de la compagnie Orell Füssli

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :