Apocryphe (littérature et art)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Apocryphe.

On qualifie d’apocryphe (du grec ἀπόκρυφος / apókryphos, « caché ») un écrit « dont l'authenticité n'est pas établie » (Littré).

Toutes les littératures connaissent des apocryphes, certaines se sont même fait une spécialité d'autobiographies apocryphes. En France, l’Histoire apocryphe de Martin Guerre.

Dans le domaine des arts plastiques, on parle de signature apocryphe, de monogramme apocryphe et de date apocryphe[1]. L'indication apocryphe peut être frauduleuse, pour attribuer une œuvre à un artiste célèbre ou de bonne foi pour attester une tradition[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Liste des types d'inscriptions », sur Joconde : Portail des collections des musées de France (consulté le 26 septembre 2012)
  2. « L'anonymat dans l'art : La recherche de l'identification », sur Encyclopædia universalis (consulté le 26 septembre 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]