Philippe Tamizey de Larroque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Tamizey de Larroque

Activités Historien
Naissance 30 décembre 1828
Gontaud-de-Nogaret (Lot-et-Garonne)
Décès 26 mai 1898 (à 69 ans)
Gontaud-de-Nogaret (Lot-et-Garonne)
Langue d'écriture Drapeau : FranceFrançaise
Genres dix-septièmiste

Jacques Philippe Tamizey de Larroque, né le 30 décembre 1828 à Gontaud-de-Nogaret (Lot-et-Garonne) et mort le 26 mai 1898 (à 69 ans) au même lieu, est un historien, érudit et éditeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Tamizey de Larroque est l'auteur d'une œuvre considérable dans la recherche historique, principalement en Lot-et-Garonne et en Aquitaine, mais aussi au-delà. Membre de nombreuses sociétés savantes (il est l'un des cofondateurs de la Société des bibliophiles de Guyenne), correspondant de l'Institut (Académie des inscriptions et belles-Lettres), il a publié ses études dans de nombreuses revues locales, régionales (Revue d'Aquitaine, Revue de l'Agenais…) et nationales (Revue historique, Revue des questions historiques…). Il demeure aussi connu comme la « tête de Turc » favorite de son confrère et néanmoins ami, Jean-François Bladé.

En tant qu'éditeur, il assure la publication de documents historiques, comme la correspondance de Peiresc. En 1864, il est cité parmi les collaborateurs de la nouvelle édition du dictionnaire universel d'histoire et de géographie Bouillet Chassang[1].

De 1860 à 1870, il est maire de sa commune natale, Gontaud, qui deviendra Gontaud-de-Nogaret en 1965 à la suite de la fusion avec Saint-Pierre de Nogaret.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Un gentilhomme campagnard entre l'histoire et le crépuscule, journal (1889-1898), réédition 2008, Presses universitaires de Bordeaux
  • Notice sur la ville de Marmande Rééd. C. Lacour, 2002
  • Essai sur la vie et les ouvrages de Florimond de Raymond, conseiller au Parlement de Bordeaux, Slatkine Reprints 1971
  • Lettres inédites de quelques oratoriens [2]
  • Lettres de Jean Chapelain 1632-1640, Imprimerie nationale, Paris, 1880, tome 1, 746 pages.
  • Lettres de Jean Chapelain 1659-1672, Imprimerie nationale, Paris, 1883, tome 2, 967 pages.
  • Lettres de Peiresc aux frères Dupuy 1617-1628, Imprimerie nationale, Paris, 1888, tome 1, 914 pages.
  • Lettres de Peiresc aux frères Dupuy 1629-1633, Imprimerie nationale, Paris, 1890, tome 2, 713 pages.
  • Lettres de Peiresc aux frères Dupuy 1634-1637, Imprimerie nationale, Paris, 1892, tome 3, 830 pages.
  • Lettres de Peiresc à Borrilly, à Bouchard et à Gassendi, Imprimerie nationale, Paris, 1893, tome 4, 634 pages.
  • Lettres de Peiresc à Guillemin, à Holstenius, à Menestrier, Imprimerie nationale, Paris, 1894, tome 5, 819 pages.
  • Lettres de Peiresc à sa famille, Imprimerie nationale, Paris, 1896, tome 6, 846 pages.
  • L'Amiral Jaubert de Barrault et les pirates de La Rochelle, recueil de pièces rares ou inédites, Paris, A. Picard et fils,‎ 1894, 94 p. (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dienne (Comte de), Bibliographie des hommages rendus à la mémoire de Ph. Tamizey de Larroque, précédées de Notes intimes, Impr. et lithographie agenaise, 1901
  • Jules Momméja (1854-1928, Philippe Tamizey de Larroque : essai bio-bibliographique, Impr. H. Bouillant, 1901
  • Léonce Couture (1832-1902), Philippe Tamizey de Larroque : un grand érudit de notre temps, G. Foix : H. Champion, 1899
  • Henri Chérot (1855-1906), Philippe Tamizey de Larroque (1828-1898) L'homme - L'érudit, Impr. de D. Dumoulin, 1898
  • Louis Audiat (1832-1903), Ph. Tamizey de Larroque 1828-1898, notice biographique, Impr. nouvelle Noel Texier, 1898[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]