Petra Rossner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rossner.
Petra Rossner
Image illustrative de l'article Petra Rossner
Petra Rossner en 2002
Informations
Nom Rossner
Prénom Petra
Date de naissance 14 novembre 1966 (1966-11-14) (47 ans)
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Équipe professionnelle
2000-2002
2003-2004
Saturn
Nürnberger Versicherung
Équipe dirigée
2005
2006-2007
2008
Nürnberger Versicherung
T-Mobile
Columbia

Petra Rossner (née le 14 novembre 1966 à Leipzig) est une ancienne coureuse cycliste homosexuelle[1] allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petra Rossner débute le sport de compétition par l'athlétisme, avec une victoire aux Spartakiades de la jeunesse en Allemagne de l'Est. Elle se tourne peu après vers le cyclisme.

En 1987, à 20 ans, elle participe aux championnats du monde en Autriche et s'y classe 49e.

Elle acquiert ses premiers titres majeurs sur piste. En 1991, elle devient championne du monde de poursuite individuelle. L'année suivante, elle remporte la médaille d'or de cette discipline aux Jeux olympiques de Barcelone.

Elle se consacre ensuite essentiellement à la route. En 1995, elle signe six succès d'étape sur le Tour d'Italie.

En 1998, Petra Rossner remporte pour la deuxième fois la Liberty Classic, qui est cette année-là l'une des six manches de la première coupe du monde de cyclisme sur route féminine. Elle s'impose sept fois sur cette course entre 1996 et 2004.

Au total, elle remporte dix manches de coupe du monde : la Liberty Classic de 1998 à 2001, le Tour Beneden Maas en 1999, le Rotterdam Tour, Hamilton et l'Australia World Cup en 2002, et le Tour de Nuremberg et le Rotterdam Tour en 2004. Elle en remporte le classement final en 2002.

En 2004, malgré des victoires régulières dont un nouveau titre de championne d'Allemagne, elle n'est pas sélectionnée pour les Jeux olympiques. Angela Brotka lui est préférée. En septembre, Rossner remporte le Rotterdam Tour devant Brotka, prouvant une nouvelle fois selon elle que la fédération allemande s'est trompée en ne la sélectionnant pas. Elle annonce la fin de sa carrière peu après ce succès[2].

Elle intègre l'encadrement du Nürnberger Versicherung en tant que directeur sportif [3]. En 2006, elle rejoint aux fonctions d'entraîneur l'équipe T-Mobile[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Petra Rossner en 1987
  • 1991
  • 1994
    • 4e étape du Tour du Portugal
  • 1997
    • 4e étape du Tour de Majorque
  • 1998
    • Liberty Classic
    • 5e étape du Women's Challenge
    • 2e et 13e étapes du Tour cycliste féminin

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.games-cologne.de/en/static/ambassadors/petra-r%C3%B6%C3%9Fner
  2. (en) « Rossner to retire », sur cyclingnews.com,‎ 7 septembre 2004 (consulté le 28 août 2008)
  3. (en) « Rossner 38 and directeur sportif », sur cyclingnews.com,‎ 15 novembre 2004 (consulté le 28 août 2008)
  4. (en) « T-Mobile: It's all about character », sur cyclingnews.com,‎ 20 octobre 2006 (consulté le 28 août 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :