Pengő

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
pengő (hu)
Ancienne unité monétaire
Pays officiellement
utilisateurs
Royaume de Hongrie (1927-1946)
Symbole local P
Chronologie de la monnaie
Précédent Couronne austro-hongroise Forint Suivant
Billet de 5 pengő de 1926.
Le Százmillió B.-Pengo , un billet de 100 millions de B.-pengő, soit 100 millions de millions de millions de pengő de 1946.
Billet d'un milliard de pengő de 1946, imprimé mais jamais diffusé.
Billets en pengő ramassés à la pelle lors de l'introduction du forint en août 1946.

Le pengő (prononcé [ˈpɛŋgøː] « pèngueu ») a été l'unité monétaire de la Hongrie du 1er janvier 1927, date à laquelle il remplaça la couronne austro-hongroise, au 31 juillet 1946, où il fut remplacé par le forint. Le pengő était subdivisé en 100 fillér.

Histoire du pengő hongrois[modifier | modifier le code]

L'Empire austro-hongrois (1867-1918)[modifier | modifier le code]

L'unité monétaire utilisée dans l'empire d'Autriche-Hongrie du 11 septembre 1892 jusqu'à 1918 était la couronne austro-hongroise, première monnaie moderne de la région basée sur l'or. Cette monnaie remplaça le florin austro-hongrois qui avait cours depuis la création de cette double monarchie en 1867 par l'empereur François-Joseph Ier. Ce dernier était divisé en 100 krajczár (krajcár en hongrois moderne).

La République de Hongrie (1918-1919)[modifier | modifier le code]

Le 16 novembre 1918, la République hongroise est proclamée.

Le Royaume de Hongrie (1919-1949)[modifier | modifier le code]

La couronne hongroise a été créée le 4 mai 1921. Suite à l'inflation importante, elle a été remplacée par le pengő, le 4 novembre 1925, au taux de 1 pengő pour 12 500 couronnes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les bons de Crédit du Reich (XDEK) ont également circulé en Hongrie. Pendant l'occupation soviétique (1945), le pengő de l'Armée rouge (HUR) a circulé avec le rouble soviétique.

Après la Seconde Guerre mondiale, le pengő a été touché par la plus forte hyperinflation jamais connue. Au plus fort de la crise, les prix doublaient toutes les 15 heures. En 1946, on a ainsi imprimé le Százmillió B.-Pengo un billet de banque dont la valeur faciale était de 100 millions de b.-pengő[1], soit 100 000 000 000 000 000 000 (1020) pengő[2].

La République de Hongrie[modifier | modifier le code]

Le 31 juillet 1946, il est remplacé par le forint au cours de 400 000 000 000 000 000 000 000 000 000 (4×1029, soit 400 quadrilliards) pengős pour un forint. Ce cours était purement théorique, car le plus gros billet en circulation était de 1020 pengő et la totalité des pengő en circulation valait moins de 1/1 000 de forint.

Les pièces de monnaie hongroises[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pièces de monnaie hongroises.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « B.-.-pengő » pour « billion de pengős », où selon l’échelle longue « billion » est à interpréter comme mille milliards.
  2. Andreas Schiendorfer, « Hyperinflation: Quand l'argent perd sa valeur » (version du 27 février 2007 sur l'Internet Archive), sur Credit Suisse, 23 février 2007