Pemigewasset Wilderness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pemigewasset Wilderness
Image illustrative de l'article Pemigewasset Wilderness
Catégorie UICN Ib (zone de nature sauvage)
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État New Hampshire New Hampshire
Coordonnées 44° 06′ 45″ N 71° 31′ 36″ O / 44.1125, -71.52666744° 06′ 45″ Nord 71° 31′ 36″ Ouest / 44.1125, -71.526667  
Superficie 182,11 km2[1]
Création 19 juin 1984[2]
Administration Service des forêts des États-Unis

Géolocalisation sur la carte : New Hampshire

(Voir situation sur carte : New Hampshire)
Pemigewasset Wilderness

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Pemigewasset Wilderness

L'aire sauvage Pemigewasset Wilderness est une aire protégée de 182 km2 des États-Unis située à l'intérieur de la forêt nationale des Montagnes Blanches, dans l'État du New Hampshire.

L'aire sauvage correspond au bassin supérieur de la branche Est de la rivière Pemigewasset et inclus les chaînes de montagnes Franconia, Twin, Zealand et Hancock. Le paysage accidenté de Pemigewasset Wilderness le rend populaire pour les activités de plein-air. Son important réseau de sentier de ski de fond et de randonnée pédestre est parcourue à longueur d'année.

La région est aussi reconnu pour le retour de le rétablissement forestière suite à l'exploitation forestière à la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Pemigewasset Wilderness est composé de deux « lobes » en forme de fer à cheval. Le centre est composé de vallées humides et basses entouré de haute crêtes montagneuses[3] .

Géologie[modifier | modifier le code]

Contrairement à la majorité des montagnes Blanches qui sont composées de micaschiste et de gneiss formé par l'orogenèse acadienne, le sous sol de Pemigewasset Wilderness est composé de batholite et fait partie de la région de roches ignées des montagnes Blanches[4].

Les chaînes Franconia et Twin sont composées d'immense dyke inclus dans la partie ouest du batholite des montagnes Blanches qui est composé d'un assise de granite porphyre qui a émergé il y a 170 millions d'années[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Wilderness Acreage Breakdown for The Pemigewasset Wilderness », sur Wilderness.net (consulté le 13 mars 2010)
  2. (en) « Pemigewasset Wilderness: Applicable Wilderness Law(s) », sur Wilderness.net (consulté le 13 mars 2010)
  3. Daniell, Gene, and Smith, Steven D. White Mountain Guide. 27th ed. AMC Books, 2003. ISBN 1-929173-22-9. 150
  4. a et b Billings, Marland P. The Geology of New Hampshire: Part II-Bedrock Geology. Concord, New Hampshire: The New Hampshire State Planning and Development Commission, 1980. 69-88.
  5. "Geographic Marvels of the Northeast." AMC Outdoors. Sept. 2006. AMC. 25 Mar. 2007 <http://www.outdoors.org/publications/outdoors/2006/northeast-geology-3.cfm>.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]