Ordissimo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ordissimo
Logo

Famille Debian
État du projet Commercialisé depuis début 2005
Plates-formes i386 32 bits
Entreprise /
Développeur
Substantiel S.A.S.
États des sources Logiciels propriétaires, Logiciel libre et Open Source
Méthode de mise à jour Mise à jour non-interactive lancée par l'utilisateur et basé sur APT
Environnement graphique E17
Gestionnaire de paquets dpkg
Site web www.ordissimo.com

L’Ordissimo est un ordinateur personnel, destiné aux débutants et à « tous ceux qui ne veulent pas se compliquer la vie avec les ordinateurs ». Il a été mis au point dans ce but à partir de début 2003, puis commercialisé à partir de décembre 2004 par la société Substantiel, créée en 2002.

Le constructeur met en avant certaines caractéristiques, comme :

Clavier[modifier | modifier le code]

Le clavier a été simplifié. Chaque touche ne comporte qu'un seul caractère, ceci évitant de devoir employer des combinaison de touches pour afficher certains caractères (ex. "Alt Gr" + "0" pour obtenir un "@").

Certaines fonctions pratiques (zoom, copier, coller, etc.) sont directement accessibles par la touche spécifique correspondante (ceci n'existe pas sur les claviers courants). Les principales applications utilisables sont accessibles en un clic : email, internet, photo, webcam, écrire, etc.

Interface graphique[modifier | modifier le code]

Son interface graphique est dépouillée, dans le but d'en simplifier l'utilisation. Les fonctions essentielles sont mises en avant dès la page d'accueil et grâce à une barre qui reste toujours présente à l'écran : accueil, e-mail, internet, agenda, carnet d'adresse, webcam texte, calcul et documents.

Ordissimo - email reçu en cours de lecture zoomé

Il n'y a pas de fenêtres qui se superposent, les applications s'affichent en plein écran tel que c'est le cas sur les tablettes tactiles iOS et Android.

Dans le même esprit, la souris n'utilise qu'un simple clic (jamais de double-clic), comme sur les premiers Macintosh. Il n'y a pas de différence entre un clic sur le bouton droit et un clic sur le bouton gauche. De même les « glisser lâcher » (clic puis déplacement de souris, puis lâcher de clic) ne sont pas nécessaires. Les logiciels fournis ont été développés spécifiquement pour l'Ordissimo, afin d'en simplifier l'interface.

Système basé sur GNU/Linux[modifier | modifier le code]

L'Ordissimo est livré « clé en main » et ne nécessite aucune installation de logiciels, le système d'exploitation et plusieurs logiciels sont inclus. Il est possible d'en installer d'autres au moyen de l'Application Store, lequel permet l'installation de nouveaux logiciels. La seule maintenance consiste à effectuer les mises à jour afin d'avoir toujours la dernière version de chaque logiciel.

Le système d'exploitation d'Ordissimo est basé sur Linux, réputé pour sa robustesse et sa fiabilité. Il bénéficie d'une très grande réactivité de la part de la communauté pour corriger une éventuelle faiblesse ou faille du système d'exploitation, qui s'il n'était pas corrigé pourrait permettre à un nouveau virus d'agir. Cette réaction est rapide, le rendant ainsi inopérant très rapidement au point que linux a une excellente réputation sur ce point permettant aux utilisateurs de ne pas avoir à redouter les virus et leurs conséquences.

Utilisations[modifier | modifier le code]

L'Ordissimo gère les formats de fichiers les plus courants : documents PDF (.pdf), MS Office (.doc, .xls, .pps, etc), OpenOffice.org (.sxw, .odt, .sxw, ods, .sxi, .odp, etc.), images (.bmp, .jpg, .png, .tif, etc.), musique (.mp3, .ogg, .wav, etc.) ou vidéos (.avi, .mpg, .vob, etc.) et même des fichiers ROM de format NES pour jouer aux jeux vidéo plus anciens.

Il est également possible de :

Modèles[modifier | modifier le code]

D'un point de vue matériel l'Ordissimo existe en plusieurs déclinaisons : unité centrale (tour) associée à un écran externe, ordinateur portable 15 ou 17 pouces, tout-en-un (l'écran inclut l'unité centrale comme dans les iMac). Toutes les déclinaisons disposent du même système d'exploitation.

Licences de la distribution Ordissimo[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Critiques positives[modifier | modifier le code]

  • Facile à prendre en main, l'ordissimo est utilisable sans aucun risque de panne par des débutants ou des personnes qui recherchent un usage facile, sans connaissance technique "trop prononcée".
  • Basé sur une distribution GNU/Linux (plus précisément Debian), le système d'exploitation s'avère insensible aux virus, extrêmement stable, rapide, et sécurisé.

Critiques négatives[modifier | modifier le code]

  • Même s'il est fondé sur la distribution GNU/Linux Debian, le système d'exploitation de l'Ordissimo n'est pas entièrement libre. Si la base des logiciels Libres est bien redistribuée, la couche propriétaire des applications n'est pas disponible. Cela respecte les licences Libres mais ne permet pas une maîtrise totale du système.
  • On peut critiquer également le fait que les logiciels inclus soient des fonctions relativement simples (internet, e-mail, traitement de texte, tableur, messagerie électronique instantanée ou différée, visioconférence, jeux, agenda, gestionnaire de contacts, vidéos, musique, consultation de fichiers multimédias, webapps ...) ne permettant pas des actions plus complexes (calcul 3D et applications scientifiques par exemple).
  • Support (assistance) onéreux et délais d'attente important.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Linutop est un Nettop : matériel encore plus léger, c'est-à-dire plus petit et moins cher, que la mini-tour Ordissimo d'entrée de gamme en 2007, système d'exploitation classique (non simplifié) basé sur Xubuntu.
  • HandyLinux est une Distribution Linux spécialement conçue pour les grands débutants et les séniors, disposant d'un "HandyMenu" (une Fenêtre (informatique)) permettant de lancer des logiciels sans avoir à utiliser la barre de menu. Cette distribution est entièrement gratuite et dispose d'un forum d'aide très réactif[3]. Cependant les applications fournies ont leurs interfaces habituelles, pas des interfaces simplifiées comme avec Ordissimo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Licences de la distribution Ordissimo
  2. Sources des programmes libres de la distribution Ordissimo
  3. ANIS HandyLinux, le système d’exploitation libre adapté à tous 24 octobre 2014

Lien externe[modifier | modifier le code]