Onatas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Torse masculin, peut-être une copie de l'Apollon de bronze d'Onatas, Glyptothèque de Munich (Inv. 265)

Onatas (en grec Ὀνάτας) est un sculpteur grec de la fin de la période archaïque, l'un des principaux représentants du style sévère, fin du VIe siècle et début du Ve siècle avant J.C.

Biographie[modifier | modifier le code]

On ne sait presque rien de sa vie. Originaire de l'île d'Égine[1], il est le fils d'un dénommé Micon[2] ou Smicon[3]. Il est contemporain des sculpteurs Agéladas I et d'Hégias[4] et a un fils ou un élève nommé Callitélès, qui signe une statue avec lui[5].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Pausanias décrit plusieurs de ses œuvres :

Aucune œuvre originale ne nous est parevnue, à l'exception d'une base pour un cheval de bronze située sur l'Acropole et d'une base signée à Olympie.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Supplementum epigraphicum græcum 32, 412.
  2. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] (V, 25, 12 et VIII, 42, 8).
  3. Altertümer von Pergamon, VIII, 1, 48.
  4. Pausanias (VIII, 42, 8).
  5. Pausanias (V, 27, 8).
  6. Pausanias (VIII, 42, 1).
  7. Pausanias (VI, 12, 1 et VIII, 42, 8).
  8. Pausanias (VIII, 42, 7) et Anthologie grecque, IX, 238 ; à rapprocher de l'inscription Pergamon, VIII, 1, 48.
  9. Pausanias (V, 25, 12).
  10. Pausanias (V, 27, 13).
  11. Pausanias (V, 25, 8).
  12. Pausanias (X, 13, 10).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) José Dörig, Onatas of Ægina, Brill, coll. « Monumenta græca et romana », Leyde, 1977 (ISBN 90-04-04755-7)
  • Marion Muller-Dufeu, La Sculpture grecque. Sources littéraires et épigraphiques, Paris, éditions de l'École nationale supérieure des Beaux-Arts, coll. « Beaux-Arts histoire »,‎ 2002 (ISBN 2-84056-087-9), p. 187-193.