Ogunquit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ogunquit
Image illustrative de l'article Ogunquit
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Maine Maine
Comté York
Démographie
Population 1 226 hab. (2000)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 15′ 01″ N 70° 35′ 54″ O / 43.250278, -70.598333 ()43° 15′ 01″ Nord 70° 35′ 54″ Ouest / 43.250278, -70.598333 ()  
Altitude 43 m
Superficie 1 110 ha = 11,1 km2
· dont terre 10,6 km2 (95,5 %)
· dont eau 0,5 km2 (4,5 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Fondation 1980
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maine

Voir sur la carte administrative du Maine
City locator 14.svg
Ogunquit

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Ogunquit

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Ogunquit
Liens
Site web http://www.townofogunquit.org
Plage d'Ogunquit

Ogunquit (/oʊˈɡʌŋkwɨt/) est une ville située dans le comté de York dans l'État du Maine aux États-Unis­. Selon le recensement de 2000, sa population est de 1 226 habitants. L'attrait d'Ogunquit est son lieu de séjours estival qui se reflète dans la devise de la ville, « Beautiful Place by the Sea », qui se traduit par « Bel endroit près de la mer ». Ogunquit fait partie de la région métropolitaine de Portland – South Portland – Biddeford.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Ogunquit signifie « lagunes côtières » en abénaqui.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ogunquit fut d'abord établi en tant que village dans la ville de Wells en 1641. Le premier moulin à bois fut aménagé en 1686 et la construction navale se développa le long de la rivière Ogunquit. En dehors des goélettes et des bricks, les charpentiers maritimes construisirent le fameux « Ogunquit dory » (littéralement, le doris d'Ogunquit).

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Dans le roman Le Fléau de Stephen King, Ogunquit est l'endroit où vivent Harold Lauder et Frannie Goldsmith avant l'épidémie de super-grippe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]