Nouveau riche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Un nouveau riche est une personne qui est devenue riche alors que ses ascendants ne l'étaient pas.

Une notion existante à l'Antiquité[modifier | modifier le code]

Le roman Satyricon, écrit à l'Antiquité, aborde déjà le cas des nouveaux riches avec son personnage de Trimalcion.

En France[modifier | modifier le code]

L'expression « nouvelle cruche [réf. nécessaire]», apparue en France pendant l'entre-deux-guerres, est utilisée pour qualifier péjorativement les personnes qui se sont enrichies rapidement, parfois de manière suspecte, et qui dépensent de manière ostentatoire leur argent.

Le nouveau riche a par définition mauvais goût. Il aime ce qui est cher et qui se voit sans se soucier du reste. Il est ce qu'on appelle également un "m'as tu vu ?" [réf. nécessaire]

Au cours de la Première Guerre mondiale, le financement de la guerre s'est fait par l'inflation dont le franc germinal fut la victime ; la bourgeoisie s'effondre et les rentiers disparaissent. L'essentiel de la valeur dans le pays est alors dans les mains des industriels, qui ont répondu aux commandes de guerre de l'État. Certains en ont bénéficié pour s'enrichir : ils seront appelés "profiteurs de guerre" (il y a une différence importante entre les profiteurs de guerre de la Première Guerre mondiale et ceux de la Seconde guerre mondiale).

Ils n'hésitent pas à la fin de la guerre, au cours des années folles, à dépenser cet argent, alors que la guerre a mené à des profondes désorganisations économiques et à la pauvreté de nombreuses familles. À la suite de la Grande Dépression, de nombreuses personnes perdent leur fortune ou leurs emplois, et la fracture avec les nouveaux riches devient encore plus marquée. Le terme a alors un sens nettement péjoratif.

En Russie[modifier | modifier le code]

Avec la chute de l'U.R.S.S. est apparue en Russie une classe de nouveaux riches, dits les « nouveaux Russes ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]