Notoungulata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Notoungulata sont un ordre éteint d’ongulés, composé de lourds mammifères ongulés qui ont habité l’Amérique du Sud et l’Asie du Paléocène au Pléistocène et vécu de -57 millions jusqu’à -10 000 ans[1].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Le nom Notoungulata a été choisi par Roth en 1903. Il a été affecté aux Eutheria par Carroll en 1988[2]. L’ordre inclut l’énorme Toxodon. En raison du caractère isolé de l'Amérique du Sud, de nombreux notongulés ont évolué de façons convergentes dans des formes qui ressemblent à des mammifères présents sur d'autres continents. On peut trouver comme exemples le Pachyrukhos , un notongulé qui a évolué dans la directions des lapins et des lièvres et l’Homalodotherium , qui a évolué pour ressembler aux chalicothères. Au cours du Pléistocène, les Toxodons étaient les plus grands notongulés communs. La plupart du groupe (le Toxodon étant une exception) a disparu après l’apparition du pont terrestre entre le Nord et le Sud de l’Amérique, permettant aux ongulés d’Amérique du Nord d'entrer en Amérique du Sud (phénomène appelé le Grand échange inter-américain), ce qui fit de la concurrence à la faune indigène. Cet ordre est uni à d'autres ongulés des pays sud-américains dans le superordre des Meridiungulata .

Richard Cifelli a démontré que les Notioprogonia étaient paraphylétiques, car ils comprenaient des ancêtres des sous-ordres restants. De même, Cifelli a indiqué que les Typotheria seraient paraphylétiques s’ils excluaient les Hegetotheria et il a préconisé l'inclusion des Archaeohyracidae et des Hegetotheriidae dans les Typotheria[3].

distribution des fossiles découverts

Ordres et familles[modifier | modifier le code]

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Roth, 1903 : Noticias preliminares sobre nuevos mamíferos fósiles de Cretáceo superior y Terciario inferior de la Patagonia. Revisa del Museo de la Plata, vol.11, p. 133-158 (texte intégral).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Paleobiology Database: Notoungulata, Basic info.
  2. R. L. Carroll. 1988. Vertebrate Paleontology and Evolution. W.H. Freeman and Company
  3. Cifelli, Richard L. 1993. The phylogeny of the native South American ungulates. p. 195-216 in F. S. Szalay, M. J. Novacek and M. C. McKenna (eds.) Mammal Phylogeny, Volume 2, Placentals. Springer-Verlag, New York. ISBN 0-387-97853-4
  • McKenna, Malcolm C., and Bell, Susan K. 1997. Classification of Mammals Above the Species Level. Columbia University Press, New York, 631 pp. ISBN 0-231-11013-8

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :