Nos plus belles années (film, 1956)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nos plus belles années.

Nos plus belles années

Titre original I giorni più belli
Réalisation Mario Mattoli
Scénario Fede Arnaud
Sandro Continenza
Ruggero Maccari
Ettore Scola
Acteurs principaux
Sociétés de production Erredi Film
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie
Sortie 1956
Durée 100 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Nos plus belles années (titre original : « I giorni più belli ») est un film italien réalisé par Mario Mattoli et sorti le 30 juillet 1956 en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mario Valentini est un entrepreneur ambitieux ; il convoite un terrain situé dans un quartier en mutation de sa ville, sur lequel est bâti une école primaire privée, afin de construire sur cette propriété foncière un ensemble immobilier. Son projet est déjà bien élaboré, les plans ont été conçus par un architecte et le financement est quasiment assuré par une banque. Il lui reste un épineux problème à régler pour le finaliser, l'acceptation, par mademoiselle Marini, la directrice de l'école, de la délocalisation de son établissement. Cette vieille enseignante méritante, très attachée à ce lieu d'enseignement, est obstinément opposée à ce départ et a toujours refusé les offres sonnantes et trébuchantes de Valentini.

Quand l'entrepreneur apprend que son fils Gianni vient de faire la connaissance de Giulia, la nièce de l'enseignante, il pense tirer profit de cette opportune circonstance. Il promet une voiture de course à Gianni, un passionné d'automobile, si, par l'intermédiaire de Giulia, mademoiselle Marini accepte enfin l'expropriation de l'école. Les deux jeunes gens ne tardent pas à tomber amoureux mais Giulia met fin à la relation quant elle apprend le lien filial de Gianni.

Quand un élève est accidenté et la responsabilité de l'enseignante se trouve engagée, Mario Valentini intervient auprès de l'inspection académique pour qu'une enquête soit diligentée. Le jour de l'enquête, mademoiselle Marini peut compter sur une forte mobilisation ; des notables et d'anciens élèves sont venus la soutenir et demander à l'inspecteur le maintien de l'établissement scolaire...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]