Nobuko Yoshiya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nobuko Yoshiya

Nobuko Yoshiya (吉屋信子, Yoshiya Nobuko?, préfecture de Niigata, 12 janvier 1896 - Kamakura, 11 juillet 1973) est une romancière japonaise de l'ère Taishō et de l'ère Shōwa. Elle est l'un des écrivains les plus appréciés du grand public japonais moderne, surtout pour ses séries de romans d'amour et ses livres pour adolescentes, et elle est l'une des premières à aborder le lesbianisme dans la littérature japonaise.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Hana monogatari (花物語 Contes de la fleur, 1920)
  • Yaneura no nishojo (屋根裏の二處女 Deux Vierges dans le grenier, 1920)
  • Otto no Teiso (良人の貞操 La chasteté d'un mari, 1936–1937),
  • Onibi (鬼火 Le Feu du démon, 1951),
  • Atakake no hitobito (安宅家の人々 La Famille Ataka, 1952), Le Cœur des Ataka, Paris, Stock, 1957.
  • Tokugawa no fujintachi (徳川の夫人たち Les Femmes de Tokugawa, 1966)
  • Nyonin Heike (女人平家 Les Dames du Heike, 1971)

Liens externes[modifier | modifier le code]