Niccolò Lapiccola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Niccolò Lapiccola (Crotone, 1720 - Rome, 1790) est un peintre italien baroque de l'école romaine actif au XVIIIe siècle qui marque une transition vers le néoclassicisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1750, il est l'élève de Francesco Mancini à Rome[1]. En 1766, il est élu académicien et devient membre honoraire de l'Accademia di San Luca (1771).

Stefano Tofanelli et Bernardino Nocchi furent de ses élèves.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La vie de Psyché,
  • Putti ramassant des fruits,
  • Les Stigmates de saint François, église San Lorenzo in Panisperna, Rome.
  • Vierge et l'Enfant adorés par saint Bonaventure et par le bienheureux Andrea Conti, Basilica dei Santissimi Apostoli, Rome.
  • Décoration du Salon d'or avec des scènes mythologiques, palazzo Chigi, Rome.
  • Retable représentant saint Nicolas, église bénédictine, Catane.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. A Biographical History of the Fine Arts Par Shearjashub Spooner, Shearjashub, 1865, p. 456 [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]