NDR Fernsehen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image illustrative de l'article NDR Fernsehen

Création 4 janvier 1965 (49 ans)
Propriétaire Norddeutscher Rundfunk et Radio Bremen
Slogan « Das beste am Norden »
Langue Allemand
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Statut Généraliste régionale publique
Ancien nom Nord 3 (1989-)

N3 (-2001)

Siège social NDR Fernsehen
Hugh-Greene-Weg 1
D-22529
Hambourg
Tél : +49 (0)40 415 6-0
Fax : +49 (0)40 447 602 / 477 64
Site web www.ndr.de/fernsehen/index.html
Diffusion
Numérique oui Oui
Satellite oui Oui
Câble oui Oui
ADSL oui Oui
Aire Flag of Schleswig-Holstein.svg Schleswig-Holstein
Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe
Flag of Mecklenburg-Western Pomerania.svg Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Flag of Hamburg.svg Hambourg
Flag of Bremen.svg Brême

NDR Fernsehen est une chaîne de télévision généraliste régionale allemande éditée par les organismes de droit public Norddeutscher Rundfunk et Radio Bremen. Elle cible les populations du nord du pays (Schleswig-Holstein, Basse-Saxe, Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, Hambourg et Brême).

Cette chaîne généraliste est un des neuf « Dritten Fernsehprogramme » (troisième programme de télévision) émettant dans les différents länder. De fait, en Allemagne, on désigne sous cet intitulé les chaînes de télévision régionales publiques, qui occupent systématiquement la troisième position dans leur land respectif.

Histoire de la chaîne[modifier | modifier le code]

NDR Fernsehen voit le jour le 4 janvier 1965. Elle est alors une association entre divers organismes publics : Norddeutscher Rundfunk, Radio Bremen (Brême) et Sender Freies Berlin (Berlin-Ouest). En 1989, la chaîne est rebaptisée Nord 3, puis tout simplement N3, avant de devenir NDR Fernsehen en 2001[1].

La réunification allemande est l'occasion de bouleversement dans les médias de l'ancienne RDA, qui se traduisent notamment par la disparition de Deutscher Fernsehfunk (DFF, télévision nationale de RDA) en 1990. DFF-1 est remplacée par Das Erste et DFF-2 par une chaîne régionale baptisée DFF-Länderkette. Le 31 décembre 1991, au Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, DFF-Länderkette est remplacée par Nord 3. Quelques mois plus tard, en octobre 1992, Sender Freies Berlin se retire de Nord 3 et lance sa propre chaîne de télévision, B1.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Logos[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

Comme chacune de ces chaînes de télévision, NDR Fernsehen est associée au sein d'un organisme commun, ARD (Communauté de travail des établissements de radiodiffusion de droit public de la République Fédérale d’Allemagne), et une partie de ses programmes sert à alimenter la première chaîne de télévision allemande, Das Erste[2].

Programmes[modifier | modifier le code]

La grille des programmes de NDR Fernsehen est constituée de séries, de débats, de bulletins d'information régionaux, de documentaires, de dessins animés et de variétés. Comme chaque chaîne de télévision appartenant à ARD, NDR Fernsehen reprend chaque jour en direct (20 heures) le journal télévisé national de Das Erste.

La chaîne diffuse des décrochages régionaux répartis en quatre zones, plus Brême, dont la télévision, quoique reprenant l'essentiel des programmes de NDR, s'est dotée d'une identité propre (Radio Bremen TV). Ces zones sont :

  • NDR Fernsehen Hamburg (NDR FS HH), qui diffuse Hamburg Journal;
  • NDR Fernsehen Mecklenburg-Vorpommern (NDR FS MV), qui diffuse Nordmagazin;
  • NDR Fernsehen Niedersachsen (NDR FS NDS), qui diffuse Niedersachsen 19:30;
  • NDR Fernsehen Schleswig-Holstein (NDR FS SH), qui diffuse Schleswig-Holstein Magazin.

Diffusion[modifier | modifier le code]

NDR Fernsehen est diffusée sur le réseau hertzien dans le nord du pays, mais également depuis le début des années 1990 en clair par satellite (analogique, puis numérique) ainsi que sur les différents réseaux câblés. La chaîne peut ainsi être reçue librement dans l'ensemble du pays, mais aussi dans une grande partie de l'Europe, via le système de satellites Astra.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. NDR ab 3. Dezember mit neuem Design - Presseportal, 29 novembre 2001
  2. Allemagne, faits et réalités, office de presse et d'information du gouvernement fédéral, p.420

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]