Mythologie lituanienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La mythologie lituanienne est un exemple de mythologie païenne. Elle inclut de nombreux concepts très anciens, développé par les Lituaniens au cours des siècles.

Sanctuaire de Romuva en Vieille Prusse

Histoire de l'étude de la mythologie[modifier | modifier le code]

Bien que la religion pré-chrétienne de Lituanie ait disparu très tardivement (XVIIe siècle), les sources historiques sont peu nombreuses et très tardives. L'intérêt pour son étude débuta au début du XIXe siècle quand les traditions orales ont commencé à être recensées. Cependant, à cette époque, la majorité des Lituaniens avait déjà oublié leur vieille religion ; les conteurs n'étaient plus en mesure d'expliquer précisément la symbolique de leurs légendes. En l'absence de ces explications sur la symbolique des chansons et des contes rassemblés par les chercheurs, certains mythologistes et historiens ont conclu que seuls ils ne pouvaient permettre de reconstituer la mythologie. Leurs essais de reconstitution reposent donc aussi sur des données historiques, archéologiques et ethnographiques. La première reconstitution fut écrite par l'historien Theodor Narbutt au début du XIXe siècle. Plus récemment deux autres reconstitutions ont été proposées par Marija Gimbutas et Algirdas Julien Greimas. La méthode utilisée est délicate et aucun des résultats obtenus n'est totalement satisfaisant. Les deux principales difficultés sont que d'une part la mythologie lituanienne n'était pas figée mais en évolution constante. D'autre part, bien que les concepts de la mythologie slave soient assez éloignés de ceux des mythologies baltes, elle a cependant eu une certaine influence sur les populations et a donc pu fausser les données ethnographiques.

Les deux chercheurs contemporains considérés comme les plus grands spécialistes de la mythologie lituanienne sont Norbertas Vėlius et Gintaras Beresnevičius. Leur travail est considéré comme très objectif du fait d'une approche très critique des sources historiques.

Reconstitution de la mythologie[modifier | modifier le code]

D'après Marija Gimbutas, la structure initiale était basée sur un système matriarcal de déesses, chacune symbolisant un élément naturel (la terre, le ciel, la lune...). Cette structure primitive évolua ensuite vers un modèle patriarcal.

Relations avec les autres système mythologiques[modifier | modifier le code]

La mythologie lituanienne est naturellement très proche des autres mythologies baltes : mythologie lettonne et borusse (en). Elle s'inscrit dans le cadre des mythologies indo-européennes.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Algirdas Julien Greimas, Des dieux et des hommes. Études de mythologie lituanienne (coll. « Formes sémiotiques »), Paris, PUF, 1985, 288 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]