Mon (monnaie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mon.
Des pièces Kan'ei Tsūhō (寛永通宝). Celles du dessus valaient 4 mon chacune, celles du milieu et du dessous valaient 1 mon chacune.

Le mon (?) était une monnaie japonaise jusqu'en 1870. Il ressemblait et fut dérivé d'un wen chinois (en) (cf. mun coréen). Les pièces dites mon étaient en cuivre ou en fer, de forme circulaire avec un trou carré au centre, et circulaient en même temps que des lingots d'or ou d'argent, appelés shu, bu et ryō, dont le rapport est 4000 mon = 16 shu = 4 bu = 1 ryo. Le yen remplaça ces dénomination en 1870. Toutefois, son utilisation perdura jusqu'en 1871, lorsque les premiers timbres poste japonais, sortis cette année-là, furent édités en mon[1].

Voici un tableau des valeurs des différentes devises en fonction du métal de frappe:

Or

1 Oban = 7.5 Ryo 1 Ryo / Koban = 4 Bu = 4 Kan = 70 Momme 1 Bu = 4 Shu 1 Shu

Argent

1 Kamme = 1000 Momme 1 Momme [3.75 g] = 10 Fun 1 Fun = 10 Rin 1 Rin

Cuivre

1 Kan [3.75 kg] = 1000 Mon 1 Mon[2]

On estime aujourd'hui la valeur d'un ryo à €1.38, cependant cela n'est probablement pas représentatif de la valeur réelle de cette monnaie à l'époque, puisque on estime qu'un ryo suffisait à acheter 4 koku de riz, c'est-à-dire du riz pour une personne pour 4 ans.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 2003 Standard Postage Stamp Catalogue, vol. 4. Sidney: Scott Publishing, 2002, p. 15.
  2. http://pierre-marteau.com/wiki/index.php?title=Japan:Money