Michal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michal est un prénom féminin. Pour son équivalent masculin, reportez-vous à Michael.

Michal aide le jeune David à s'échapper dans I Samuel 19-12 (gravure de Gustave Doré, 1865)

Michal, parfois orthographié Michol, Mical ou Mikal, (en hébreu: מיכל) était une fille du roi Saül et une des épouses de David dans la Bible judaïque. Son histoire avec David, qu'elle a aimé et avec qui elle s'est mariée, est contée dans le Livre de Samuel. Dans I Samuel 19, elle choisit d'aller à l'encontre des ordres de son père pour protéger son mari. Quand les messagers de Saül vinrent chercher David afin qu'il soit exécuté, Michal le prévint et l'aida à s'échapper en prétextant une maladie le contraignant à rester au lit. Quand Saül s'aperçut de la supercherie, il questionna Michal qui mentit en répondant :

Il m’a dit : Laisse-moi aller, ou je te tue.
(I Samuel 19:17, Version Chanoine Crampon - 1923)

Bien qu'il sût que David soit vivant et en fuite, Saül donna Michal comme femme à Phaltiel, fils de Laïs. Quant à David, il prit plusieurs femmes dont Abigaïl.

Malgré une interdiction dans le Deutéronome 24:1-4 du réétablissement d'un mariage avec une précédente épouse remariée depuis, David demande le retour de Michal après son couronnement en Judée à la suite de la mort de Saül. Il est important de noter qu'à ce moment, David n'a pas divorcé de Michal mais que Saül a cassé le mariage. Ils n'étaient donc pas techniquement divorcés car David n'a pas fait acte de répudiation comme le veut la Loi Juive. Néanmoins, Phaltiel suivit Michal en pleurant mais Abner lui ordonna de retourner chez lui.

Et David envoya des messagers à Isboseth, fils de Saül, pour lui dire : « Donne-moi ma femme Michol, que j’ai épousée pour cent prépuces de Philistins. »'
Isboseth l’envoya prendre à son mari Phaltiel, fils de Laïs ;
et son mari l’accompagna, marchant et pleurant derrière elle, jusqu’à Bathurim. Là Abner lui dit : « Va, retourne chez toi. » Et il s’en retourna.
(II Samuel 3:14-16, Version Chanoine Crampon - 1923)

Dans II Samuel 6, Michal critique David parce qu'il danse, seulement vêtu d'un éphod de lin, alors qu'il apporte l'Arche d'alliance à Jérusalem, nouvellement capturée, lors d'une procession religieuse. Michal mourut, il n'est pas dit quand, sans enfants. Les Écritures laissent à penser qu'il s'agit d'un châtiment pour sa critique. Elle n'est plus citée par la suite.