Marin Držić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marin Držić ou Marino Darsa (1508-1567) est considéré comme le plus grand prosateur et dramaturge de la République de Raguse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Dubrovnik, alors la république indépendante de Raguse dans une famille nombreuse, Marin Držić reçoit une éducation religieuse particulièrement peu adéquate à son tempérament rabelaisien, et est ordonné prêtre en 1526. En 1528, il est envoyé à Sienne pour étudier le droit canon. Sa personnalité chaleureuse et extravertie le rend populaire au milieu des autres étudiants, mais il perd peu à peu tout intérêt pour l'étude, et rentre à Dubrovnik en 1543, âgé de 35 ans, après un bref séjour à Vienne. Il mène durant ces années une vie aventureuse, fréquente les hors-la-loi de sa ville natale, voyage à Constantinople et Venise ; il tente même de convaincre les Medicis de l'aider à renverser l'oligarchie au pouvoir dans la République. Marin Držić meurt soudainement à Venise en 1567, et est enterré dans la basilique San Zanipolo, où l'Académie croate des Sciences et des Arts de Zagreb fit poser en 1972 une plaque en son honneur.

Œuvre[modifier | modifier le code]

L'œuvre de Držić comprend de la poésie lyrique, des pastorales, des lettres politiques, des pamphlets et surtout des comédies, parmi lesquelles Dundo Maroje (1551)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Musée Marin Držić