Marie Bouillé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Marie Bouillé
Fonctions
Députée d'Iberville
En fonction depuis le 8 décembre 2008
Prédécesseur André Riedl
Biographie
Parti politique Parti québécois
Diplômé de Université du Québec à Montréal,
Université Laval

Marie Bouillé est une femme politique québécoise. Elle est députée péquiste de l'Assemblée nationale du Québec et représente la circonscription d'Iberville depuis l'élection générale québécoise de 2008. Elle a été porte-parole de l'opposition officielle en matière d'agriculture, de pêcheries et d'alimentation, du 9 janvier 2009 au 26 août 2010[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Bouillé détient un baccalauréat en géographie de l'université du Québec à Montréal (1979), une maîtrise en hydrologie du Département de génie civil de l'université Laval (1983) et a étudié à la maîtrise en gestion de projet de l'université du Québec à Trois-Rivières. Elle a travaillé au Centre de recherche sur l’eau (CENTREAU) de l'université Laval de 1982 à 1984, à la Régie des assurances agricoles du Québec de 1984 à 1986, puis à l'Union des producteurs agricoles du Québec (UPA) de 1986 à 1993. De 1993 à 1994 elle a été directrice générale de l'Institut québécois des ressources humaines en horticulture.

De 1994 à 1996 elle a été conseillère politique dans le cabinet de Marcel Landry, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.

Après cet engagement politique, elle a été travailleuse autonome (1996-1997), puis est retournée à l'UPA comme directrice générale de la Fédération des producteurs de pommes de terre, de 1997 à 2006. Elle est directrice générale d'organismes d’économie sociale depuis 2008.

Défi tête rasée[modifier | modifier le code]

C'est le 1er juin 2013 que la députée Marie Bouillé a sacrifié sa chevelure au Défi tête rasée de Leucan afin de soutenir les enfants atteints du cancer. En effet, la députée a réussi à amasser plus de 16 500 $ leur venir en aide. Lors d'une entrevue, elle confie : « Aujourd’hui, je souhaite poser un geste qui fera réfléchir sur l’importance de soutenir les enfants atteints de cancer et leur famille. Le symbole de la tête rasée est pour moi important, car c’est dans ma nature de vouloir aider de façon concrète. »

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]