Llombai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Llombai
Llombay (es)
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Communauté valencienne Communauté valencienne
Province Province de Valence Province de Valence
Comarque Ribera Alta
District judic. Picassent
Maire
Mandat
José Forés Sanz (PP)
Depuis 2011
Code postal 46195
Démographie
Gentilé Llombaíno/a
Population 2 780 hab. (2013)
Densité 50 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 16′ 57″ N 0° 34′ 21″ O / 39.282571, -0.5725439° 16′ 57″ Nord 0° 34′ 21″ Ouest / 39.282571, -0.57254  
Altitude 100 m
Superficie 5 557 ha = 55,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Communauté valencienne

Voir sur la carte administrative de Communauté valencienne
City locator 14.svg
Llombai

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Llombai

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Llombai
Liens
Site web www.llombai.es
Eliseu Climent, né à Llombai, est une personnalité connue pour son engagement en faveur de la culture catalane.

Llombai, en valencien et officiellement[1],[2] (Llombay en castillan), est une commune d'Espagne de la province de Valence dans la Communauté valencienne. Elle est située dans la comarque de la Ribera Alta et dans la zone à prédominance linguistique valencienne[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localités limitrophes[modifier | modifier le code]

Le territoire communal de Llombai est voisin de celui des communes suivantes : Alfarp, Catadau, Dos Aguas, Montserrat, Montroi, Picassent et Real toutes situées dans la province de Valence.

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2005 2007
2.224 2.190 2.227 2.220 2.228 2.271 2.240 2.320 2.329 2.600

Administration[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ca) Empar Minguet i Tomàs, Els processos de normalització lingüística en l'àmbit municipal valencià, Valence, Universitat de València,‎ 2005, 1 199 p. (ISBN 84-370-6368-X), p. 384
  2. Officiel depuis le 5 janvier 1987 (auparavant Llombay).
  3. Loi 4/1983 du 23 novembre 1983 relative à l'utilisation et l'enseignement du valencien

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Llombay » (voir la liste des auteurs)
  • (es) Varaciones de los municipios de España desde 1842, Ministerio de administraciones públicas,‎ octobre 2008, 364 p. (lire en ligne) [PDF]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]