Liste des épisodes de Candy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Cette page liste les épisodes, avec leur résumé, de l'adaptation animée du manga Candy regroupés par arcs.

Épisodes filler
Épisodes semi filler

Arc de la maison de Pony et Lakewood[modifier | modifier le code]

Ép. Titre français
Traduction du titre japonais
Titre japonais Date de 1re diffusion
Kana Rōmaji
1 L’anniversaire de Candy
La belle enfant au lasso
投げなわ上手のすてきな子 Nagenawa jozu no suteki na ko 1er octobre 1976
Candy et Annie sont trouvées par Tom à la maison de Pony, un orphelinat. Candy devient un vrai garçon manqué, contrairement à Annie. Candy se chamaille avec Tom et le bat au lasso. Tom est adopté, ce qui fait rêver Annie d’avoir des parents à elle.
2 L’épreuve
En route ! Une aventure à deux
飛び出せ!ふたりで冒険 Tobidase! Futari de bōken 8 octobre 1976
Annie pense de plus en plus à avoir des parents. Pour la consoler, Candy l’amène en pique-nique sans avertir la maison Pony de leur destination. Candy laisse juste une lettre expliquant qu'elles reviendrons avant la nuit. Au cours de leur périple, elles sont emportées par le courant d’une rivière mais ramenées sauves chez les Brighton. Annie propose de rester vivre ensemble chez eux, mais Candy rentre à l’orphelinat. Après une nuit où pour la première fois de leur vies les deux filles sont séparées, Annie rejoint la maison Pony à pied et offre à Candy de bonnes galettes de chez les Brighton.
3 Au revoir Annie
Une charrette qui emporte des adieux
さようならをはこぶ馬車 Sayōnara o hakobu basha 15 octobre 1976
Les Brighton prétextent un barbecue à l’orphelinat pour demander d’adopter Candy, mais elle souhaite rester avec Annie aussi elle les force à changer d’avis, ce qui les fait se rabattre sur Annie qui, elle, accepte d’être adoptée.
4 Une lettre d’Annie
Tu es jolie lorsque tu souris !
笑顔の方がかわいいよ! Egao no hō ga kawaii yo! 22 octobre 1976
La vie de Candy est rythmée par le passage du facteur, monsieur Mathieu : elle le harcèle pour avoir des lettres d’Annie. Mais un jour, Annie, sous la pression de ses parents adoptifs, lui écrit une lettre d’adieux. Dans sa tristesse, elle erre jusqu’à la colline où elle rencontre un jeune homme en tenue écossaise qui l’encourage et qu'elle appellera son « prince de la colline ».
5 Bonjour mon ami
Je suis une demoiselle, désormais ?
今日からお嬢さま? Kyō kara ojōsama? 29 octobre 1976
Candy part vivre chez les Legrand avec Capucin. En route, elle rencontre Tom qui la bat au lasso et son père qui lui fait des recommandations. Sur place, elle est mal accueillie par Daniel et Élisa qui lui jouent de vilains tours et par Mme Legrand qui lui dit qu’elle n’est que fille de compagnie. Candy corrige Daniel qui a lancé le chat de la maison à la tête de Dorothée, la jeune domestique. Sous l'injonction de Mme Legrand qui menace de faire renvoyer Dorothée, Candy se voit obligée de présenter ses excuses à genoux aux enfants Legrand. Plus tard elle découvre dans la maison un portrait ressemblant à son Prince des collines ce qui lui redonne du courage.
6 Le prince des collines
Qui j’ai rencontré au portail des roses
バラの門で逢った人 Bara no mon de atta hito 5 novembre 1976
Candy s’attire la sympathie des domestiques, mais Daniel et Élisa continuent de lui jouer de vilains tours. Elle cache Capucin à l’étable après avoir voulu l’abandonner, mais Daniel et Élisa comptent en profiter pour la faire chanter. Elle se sauve et rencontre à un portail fleuri un beau garçon qui lui rappelle son prince de la colline, ce qui l’incite à rester chez les Legrand.
7 Ai-je l’air d’une dame ?
Suis-je élégante ?
お上品に見えるかしら? Ojohin ni mieru kashira? 12 novembre 1976
Candy s’attire encore la colère des Legrand qui la punissent. Aussi elle décide de faire des efforts et devenir une vraie dame, seulement, les Legrand veulent faire d’elle une domestique, alors elle se sauve encore et fait la connaissance d’Archibald qui se montre galant.
8 Une joyeuse carte d’invitation
L’invitation qui appelle la joie
しあわせを呼ぶ招待状 Shiawase o yobu shōtaijō 19 novembre 1976
Élisa emmène Candy en ville, mais seulement pour servir de porteuse. Élisa l’abandonne sur place, mais Candy fait la connaissance d’Alistair qui l’aide à revenir très vite à la maison malgré quelques péripéties. Candy est invitée à la fête qui accueille la tante Elroy qui va vivre ici (et à laquelle elle espère trouver son prince), mais seulement grâce à ses nouveaux amis.
9 Un merveilleux bal
Qui j’ai rencontré au bal
あの人と逢えた舞踏会 Ano hito to aeta butōkai 26 novembre 1976
À la fête, Élisa se moque de la tenue de Candy, mais ses amis mettent une tenue décontractée pour la soutenir. Pendant le discours de la tante Elroy, Archibald fait rire Candy, ce qui jette l’opprobre sur elle. Archibald et Alistair lui confectionnent une robe, et elle obtient une danse avec Anthony au détriment d’Élisa.
10 Une dame dans l’étable
La demoiselle de l’étable
馬小屋のお嬢さま Umagoya no ojōsama 3 décembre 1976
Mécontents de la prestation de Candy, les Legrand l’installent à l’étable, mais Sœur Maria et John viennent lui rendre visite, aussi faut-il sauver les apparences, malgré les protestations d’Élisa. Mais les visiteurs découvrent la vérité et Sœur Maria lui fait des recommandations. Anthony, en compensation de la vie difficile de Candy, lui promet une rose spéciale pour son anniversaire.
11 Le petit ruban
Un petit ruban qui relie les cœurs
心をつなぐ小さなリボン Kokoro o tsunagu chōsa na ribon 10 décembre 1976
Les Brighton rendent visite aux Legrand, mais Annie ne doit pas montrer qu’elle connaît Candy. On lui propose une promenade à cheval, mais un tour de Daniel et Élisa emballe le cheval, et Candy doit aller au secours d’Annie, laquelle lui montre son amitié en lui donnant un ruban.
12 Chère Candy
Un anniversaire au parfum de rose
バラの薫る誕生日 Bara no kaoru tanjōbi 17 décembre 1976
Candy découvre des roses dans l’étable, mais finit par comprendre que c’est Daniel qui a voulu fâcher Anthony en la faisant passer pour une voleuse. Elle le met en cause, mais il dit que le chat lui a griffé les mains et accuse Candy d’avoir volé le ruban, ce qui la discrédite. Elle s’enfuit à la rivière où elle est sauvée par Albert, un vagabond, pour être ramenée par ses trois amis qui ont découvert la vérité. Anthony lui donne une nouvelle variété de rose, tendre Candy.
13 Avec Albert
Les trois solitaires
ひとりぼっちが三人 Hitoribotchi ga sannin 24 décembre 1976
Daniel veut empoisonner les chevaux, mais Albert fait une frappe éclair pour le punir. Ne pouvant prouver sa bonne foi, Candy part le voir. Ils discutent et il lui présente ses animaux à la maison qu’il squatte, mais il est délogé par les gardes. Anthony suggère à la tante Elroy d’adopter Candy, mais Élisa compromet son projet, aussi emmène-t-il Candy à cheval.
14 Le vieil arbre au printemps
Brise printanière sur le grand arbre
春風いっぱい大きな木 Harukaze ippai ōki na ki 7 janvier 1977
Monsieur Legrand donne quelques jours de vacances à Candy à l’orphelinat. Elle y apprend que monsieur Flanagan veut acheter le vieil arbre qui s’y trouve car il est idéal pour l’escalade. Elle fait tout pour qu’il reste sur place.
15 Une mauvaise nouvelle
La décision qui a emporté ma joie
しあわせを奪う決定 Shiawase o ubau kettei 14 janvier 1977
Dorothée doit partir au Mexique, aussi Candy lui fait ses recommandations. Daniel et Élisa font fuir Cléopâtre, le cheval. Candy la rattrape et Anthony vient l’aider, au grand dam d’Élisa, qui, pour se venger, s’arrange pour la faire passer pour une voleuse devant la tante Elroy. Celle-ci décide d’envoyer Candy au Mexique, à la place de Dorothée.
16 Un voyage dans un pays inconnu
Voyage vers un pays inconnu
知らない国への旅立ち Shiranai kuni e no tabidachi 21 janvier 1977
Les domestiques font un repas d’adieux. Anthony, Archibald et Alistair découvrent que Daniel est à l’origine du départ de Candy et comptent sur son aveu pour annuler le départ, mais celui-ci est avancé. Pour manifester leur sympathie, ils ne peuvent que jouer de la cornemuse depuis les plateaux surplombant la vallée où roule la charrette où est Candy.
17 Candy au Mexique
Au loin dans le désert aride
はるかな渇いた荒野で Haruka kawaita kōya de 28 janvier 1977
Candy découvre que Garcia, son pilote, a mauvais caractère. Elle découvre dans la charrette une famille pauvre qui part aussi au Mexique. Elle s’absente une première fois pour trouver du lait pour le bébé, puis elle « emprunte » la charrette pour le faire soigner à la ville la plus proche. Pour payer le médecin, elle doit vendre son rosier, puis la famille s’en va.
18 La voix du destin
La croix qui guide le destin
運命をみちびく十字架 Unmei o Michibiku jūjika 4 février 1977
Candy sauve Garcia d’une morsure de serpent et lui donne son médaillon, mais il la livre à des bandits pour se sauver lui-même. Pris de remords, il la libère, mais elle est enlevée par un automobiliste.
19 Après un destin
Le bout du chemin de la souffrance
苦しみの旅の果てに Kurushimi no tabi no hate ni 11 février 1977
Candy pense qu’elle sera vendue en Europe, mais elle réussit à se sauver alors que ses amis la recherchent. Elle arrive au portail des roses pour découvrir que c’est Georges qui l’a enlevée, le grand-oncle William ayant décidé de l’adopter ; les Legrand et la tante Elroy ne peuvent rien y faire, car l’oncle William est le maître absolu de la famille André.
20 Je suis heureuse comme un rossignol
Heureuse comme dans un rêve
夢のようにしあわせな私 Yume no yō ni shiawase na watashi 18 février 1977
Candy « prend ses marques » dans la famille André. Elle parle de son prince à Anthony qui en est jaloux, mais elle lui révèle qu’elle l’aime. Une fête est organisée en son honneur, malgré la colère d’Élisa.
21 Le pigeon porte-bonheur
Le pigeon porteur d’amitié
友情を伝える鳩 Yūjō o tsutaeru hato 25 février 1977
Pour se venger de Candy Elisa entraîne Anthony dans les bois et provoque un accident avec Tom qui transporte du lait. Anthony rapatrie Élisa, blessée, à la maison, puis se bat avec Tom qui l’a traité de lâche. Pour cela, Anthony est puni et consigné dans un château au fond des bois avec défense de contacter Candy, qui aurait une mauvaise influence sur lui.
22 Ne meurs pas Anthony
N’abandonne pas, Anthony !
負けないでアンソニー! Akirame naide, Ansonī! 4 mars 1977
Malgré l’interdiction, Anthony et Candy correspondent, d’abord par pigeon voyageur, puis par un ballon conçu par Alistair, lequel ballon arrive chez Élisa. Ainsi, la tante Elroy découvre qu’Anthony veut participer à un rodéo et veut l’en dissuader, mais une campagne habilement menée réussit à la convaincre de le laisser participer. Et c’est Anthony qui remporte le rodéo.
23 La première fois
Premier rendez-vous galant
はじめてのデイト Hajimete no deito 11 mars 1977
Un incident révèle que le prix du rodéo était un veau. Ne pouvant le garder, Anthony part avec Candy chercher un moyen de s’en débarrasser avant de réussir à le vendre au père de Tom. Alors ils décident de dépenser leur argent en petits plaisirs, et passent chez la diseuse de bonne aventure qui semble voir un mauvais présage pour Anthony.
24 Mon Anthony
Mon Anthony
私のアンソニー Watashi no Ansonī 18 mars 1977
Les mauvais présages s’accumulent mais n’entament pas la bonne humeur d’Anthony. Une chasse au renard est organisée pour accueillir officiellement Candy dans la famille André. Candy et Anthony s’isolent du groupe, et, alors qu’Anthony se prépare à révéler l’identité du prince de Candy, son cheval se prend la jambe dans un piège et désarçonne son cavalier qui se rompt la nuque.
25 Loin des yeux, loin du cœur
Surmonter la tristesse pour un lendemain
哀しみを越えて明日へ Kanashimi o koete ashita e 25 mars 1977
Toute la famille porte le deuil, et Anthony est enterré au cimetière, Candy étant reléguée à l’église. La tante Elroy voit Candy comme un oiseau de malheur et Élisa l’accuse d’être responsable de la mort d’Anthony. Finalement, Candy décide de rentrer à la maison de Pony.

Arc du collège Saint-Paul[modifier | modifier le code]

Ép. Titre français
Traduction du titre japonais
Titre japonais Date de 1re diffusion
Kana Rōmaji
26 L’arbre qui sait tout
L’arbre-père sait
お父さんの木は知っている Chichi no ki o shitte iru 8 avril 1977
Candy passe son temps à se morfondre à la maison de Pony, aussi, Jimmy, un nouveau, doute de son statut de chef et est désagréable avec elle. Puis il la défie à la course et l'escalade en ignorant que Candy excelle en ces disciplines. Elle gagne, s’attirant son estime.
27 Un cadeau des anges
Un cadeau des anges
天使のプレゼント Tenshi no purezento 15 avril 1977
Le réveillon de noël promet d’être morose pour mademoiselle Pony et Sœur Maria, car monsieur Cartwright, leur propriétaire, veut agrandir son ranche en rasant la maison. Candy et Jimmy décident de le persuader de n’en rien faire. Après une première approche qui se révèle être un échec, ils emmènent tous les orphelins, habillés en anges, présenter leurs vœux aux hommes du ranch. L'orphelinat est sauvé !
28 Une ombre demeure
Cicatrice d’un cœur trop profond
深すぎる心の傷あと Fuka sugiru kokoro no kizuato 29 avril 1977
Monsieur Cartwright est devenu un ami de la maison de Pony. Il prête sa carriole pour que tous rendent visite à Tom. Il propose à Candy de l’adopter. Candy se promène avec Archibald et Alistair qui lui apprennent leur prochain départ pour l’Angleterre
29 La vocation de Candy
Croisière vers l’espoir
希望への船出 Kibō e no funade 6 mai 1977
Candy décline l’offre de monsieur Cartwright. Elle se sent la vocation de monitrice, mais Georges vient la chercher. Elle s'enfuit sous la pluie avec Jimmy, qui est déjà malade et dont l’état s'aggrave. Elle n’est finalement pas mûre pour être monitrice, mais veille sur Jimmy jusqu’à sa guérison, puis part avec Georges.
30 La route vers l’espoir
L’amour qui transcende la mer démontée
愛は荒波を越えて Ai wa aranami o koete 13 mai 1977
Candy fait preuve d’altruisme sur le bateau qui l’emmène en Angleterre : elle soigne une mouette puis elle soutient le capitaine qui veut dévier sa route pour sauver des naufragés alors que les passagers influents s’y opposent. Mais son entêtement et son bon cœur leur font changer d’avis, alors une fête est organisée pour le capitaine qui a risqué sa place. Sur le bastingage, elle aperçoit un jeune homme qui ressemble à Anthony.
31 Un étrange jeune homme
Le jour nouveau d’une vieille cité
古い都の新しい日 Furui to no atarashii hi 20 mai 1977
Ce jeune homme passe des larmes aux rire alors que Candy l’aborde et se moque d’elle. Archibald et Alistair viennent la chercher et veulent emmener Capucin au zoo car il ne sera pas autorisé au collège. Il se sauve et manque d’être tué par un chasseur. Elle passe à l’hôtel où elle pense rencontrer l’oncle William, mais elle retrouve ce jeune homme, Terrence, issu d’une grande famille.
32 La colline retrouvée
La colline de Pony dans la prison
牢の中のポニーの丘 Rō no naka no Ponī no oka 27 mai 1977
Candy fait entrer Capucin au collège Saint-Paul, mais il lui attire des ennuis. Le règlement y est très strict. Elle fait la connaissance de Patricia, mais Élisa recommence ses brimades et lui jour de nouveaux mauvais tours en utilisant Patricia qui n’ose pas s’opposer à elle. Enfin, Terrence fait scandale pendant l’office de la messe. Elle découvre une colline qui lui rappelle la sienne.
33 La grand-mère de Patricia
Une nouvelle élève ridée
しわのある新入生 Shiwa no aru shin'nyūsei 3 juin 1977
Candy est mise en quarantaine par Élisa, mais la grand-mère de Patricia s’impose et pousse sa petite-fille à se lier avec Candy, tout en voulant découvrir d’une étrange manière la vie de collégien.
34 Une enveloppe retournée
Une enveloppe retournée
裏がえしの封筒 Ura ga eshi no fūtō 10 juin 1977
Un mauvais tour d’Élisa se retourne contre elle, alors qu’elle se moquait de la lettre de Candy. Aussi, elle envoie Daniel et ses acolytes se venger d’elle, mais Terrence intervient. Alistair et Archibald invitent Candy et lui apprennent qu’Archibald s’est battu avec Terrence et qu’Annie viendra au collège.
35 Un merveilleux dimanche
Un merveilleux dimanche
すてきな日曜日 Sutekina nichiyōbi 17 juin 1977
Les André ont obtenu l’autorisation de sortir ce dimanche et vont voir la tante Elroy, mais Candy n’en a pas fait la demande, aussi elle doit rester. Elle rejoint donc Terrence à la colline. Puis monsieur Brighton l’emmène voir les courses de chevaux en lui annonçant l’arrivée d’Annie.
36 Le sourire d’Annie
Le sourire est de retour
よみがえった微笑み Yomigaetta biemi 24 juin 1977
Annie arrive au collège, mais s’installe près d’Élisa et non Candy. Annie est jalouse car elle aime Archibald qui aime Candy. Candy offre un harmonica à Terrence. Archibald se rapproche d’Annie pour la consoler.
37 Une rencontre imprévue
Une rencontre mystérieuse
ふしぎなめぐり逢い Fushigina meguriai 1er juillet 1977
Candy découvre Terrence blessé dans sa chambre. Elle décide sortir du collège pour trouver de quoi le soigner et rencontre Albert qui est venu travailler au zoo de Londres. Terrence part avant qu’elle ne rentre, et son ingratitude la choque. Elle découvre ensuite que c’est Albert qui a amené Terrence et qu’ils sont devenus amis.
38 Le secret de Terry
Le secret de Terrius
テリュースの秘密 Teryūsu no himitsu 8 juillet 1977
Candy découvre par hasard que Terrence est le fils d’Éléonore Baker, mais Terrence hait sa mère qui avait voulu le garder secret et veut forcer Candy au silence. Plus tard, voir Terrence à cheval lui rappelle la mort d’Anthony et elle s’évanouit ; Terrence l’amène à l’infirmerie, se demandant qui est cet Anthony qu’elle appelle dans son délire.
39 La colère de la mère supérieure
Un trésor qui a provoqué la colère
怒りをかった宝物 Ikari o katta hōmotsu 15 juillet 1977
C’est bientôt le festival de mai, auquel Candy pourra participer, alors elle invite l’oncle William et Albert. Daniel fait creuser un trou pour piéger Candy, mais Terrence le corrige et Élisa tombe dans le trou. Terrence, galant, l’en sort, ce à quoi elle est sensible. La tortue de Patricia est découverte, alors Candy s’en prend à la mère supérieure. Pour la peine, elle est consignée et privée du festival.
40 La chambre de méditation
Une chambre de méditation à libre sortie
反省室は出入り自由 Hansei shitsu wa deiri jiyū 22 juillet 1977
Candy s’échappe du cachot pour donner la tortue à Albert au zoo. Elle y rencontre Terrence, qui semble être jaloux d’Anthony et fait des remarques blessantes à son sujet, ignorant l’accident. Candy comprend qu’elle ressent quelque chose pour Terrence.
41 Le jour du festival de mai
Une fée au festival scolaire
学園祭の妖精 Gakuen sai no yōsei 29 juillet 1977
Candy s’échappe du cachot pour profiter des déguisements que l’oncle William lui a envoyés et va danser. Elle présente Alistair à Patricia et rend involontairement Terrence jaloux d’Anthony. Élisa cherche à démasquer Candy en montrant qu’elle n’est pas au cachot, mais Terrence la tire d’affaire.
42 Le pique-nique de minuit
Le pique-nique de minuit
真夜中のピクニック mayonaka no pikunikku 12 août 1977
Bientôt le collège d’été en Écosse, où Candy compte suivre ses amis. Archibald et Terrence se battent et sont consignés. Candy et Annie vont voir Terrence la nuit, mais Candy est attrapée et privée de vacances. À cause de cela, une femme de ménage devra rester pour s’occuper de Candy au lieu de voir son fils. Heureusement, Candy utilise l’influence de Terrence pour faire lever la punition.
43 L’été au bord du lac
Le collège d’été au lac
湖畔のサマースクール Kohan no samāsukūru 19 août 1977
Arrivée en Écosse, Candy a du mal à profiter du bon temps, car le mouton de Marc (lequel semble déjà la connaître) s’est échappé et elle doit le lui ramener. Marc est le fils de la femme de ménage et est un ami proche de Terrence, lequel refuse de voir Candy, alors que sa mère cherche à le rencontrer.
44 La voix du sang
Le lien d’une mère et une enfant
母と子の絆 Haha to ko no kizuna 26 août 1977
Candy est obsédée par la mère de Terrence. Cette dernière erre autour de la villa de Terrence sans pouvoir le voir. Celui-ci s’amuse avec le mouton avant de rentrer chez lui, où l’attend sa mère. Candy réussit à les réconcilier.
45 Candy reprend confiance
Fête blanche à deux
二人でホワイトパーティー Ni nin de howaito pātī 2 septembre 1977
Terrence emmène Candy de force à cheval pour la guérir de sa phobie puis ils badinent. Élisa, alors en barque avec Daniel, en tombe à l’eau, et Terrence va la repêcher. Élisa organise alors une fête blanche en l’honneur de son sauveur, mais Candy n’y est pas conviée, aussi Terrence décide de ne pas y aller. Hélas, Élisa, à la recherche de Terrence, le découvre avec Candy et veut se venger.
46 L’été s’en va
Émoi de fin d’été
夏のおわりのときめき Natsu no owari no tokimeki 9 septembre 1977
Candy, qui veut réconcilier Terrence et Archibald, fait venir ce dernier et Alistair réparer un avion qu’a Terrence. Alistair emmène Candy en avion avant de redescendre en parachute. Se retrouvant seul avec Candy, Terrence l’embrasse par surprise, ce qu’elle prend pour une de ses moqueries et le gifle.
47 Le piège d’Élisa
Le sombre piège d’Eliza
イライザの黒い罠 Iraiza no kuroi wana 16 septembre 1977
De retour à Londres, Terrence se dispute avec son père au sujet de sa mère. Élisa tente vainement de discréditer Candy auprès de Terrence, mais il se moque d’elle. Alors elle organise un guet-apens et attire Candy et Terrence à l’écurie, la nuit, ce que vient voir la mère supérieure… L’honneur du collège étant en jeu, elle décide de renvoyer Candy et consigner Terrence. En attendant, Candy va au cachot.
48 Entre les murs du cachot
Entre les murs froids et épais
冷たく厚い壁の中で Tsumetaku atsui kabe no naka de 23 septembre 1977
Achibald accuse Terrence d’être responsable du malheur de Candy. Mais les soupçons se portent sur Élisa, car Terrence a gardé la lettre qui l’invitait à l’écurie. Malheureusement, impossible de la faire avouer. Sensibilisé par les malheurs de Candy, Terrence décide vainement de demander de l’aide à son père, avec qui il se dispute violemment.
49 Une grave décision
La décision de Terrius
テリュースの決意 Teryūsu no ketsui 30 septembre 1977
Terrence décide de quitter le collège à la place de Candy et force pour cela la main de la mère supérieure. Candy découvre cela à sa sortie grâce à la lettre qu’il a laissée, puis apprend qu’il part aux États-Unis. Elle tente alors vainement de le rattraper : son amour est parti.
50 Une nouvelle aube se lève
Un départ aux aurores
朝もやの中の旅立ち Asamoya no naka no tabidachi 7 octobre 1977
Élisa, consignée à cause de son mauvais comportement, envoie une lettre au duc de Grandchester pour accuser Candy. Celui-ci décide de cesser de financer le collège, mais Candy, par sa sincérité, le convainc de n’en rien faire et de laisser Terrence tranquille.
51 Une longue marche
Un long chemin vers le port
港への遠い道 Minato e no tooi michi 14 octobre 1977
Candy se sauve du collège pour partir aux États-Unis. Ses amis partent vainement à sa recherche. Elle se fait véhiculer sur une charrette, mais il y a erreur sur la destination. Ainsi, elle reste à aider le fermier, puis elle trouve du travail dans une auberge.

Arc de la fuite d'Angleterre pour devenir infirmière[modifier | modifier le code]

Ép. Titre français
Traduction du titre japonais
Titre japonais Date de 1re diffusion
Kana Rōmaji
52 Vers l’aventure
Les étoiles visibles depuis l’étable
馬小屋で見る星 Umagoya de miru hoshi 21 octobre 1977
Candy trouve du travail dans un hôtel, puis échappe à un homme qui veut l’enlever, mais qui vole son argent. Elle se réfugie dans la charrette de monsieur Carson, un homme déplaisant qui tente de la chasser. Mais elle se cache et alors qu’il veut se débarrasser d’elle, sa fille tombe malade. Seulement, il ne veut pas entendre parler d’un médecin, les médecins étant selon lui responsables de la mort de sa femme.
53 L’inquiétante silhouette du mont Rodney
L’aube du mont Rodney
マウント・ロドニの夜明け Maunto-Rodoni no yoake 28 octobre 1977
Candy n’arrive pas à faire venir le médecin qui est terrifié, mais il lui donne quelques conseils. Ainsi, Candy peut soigner la petite fille, qui ne rejoindra pas sa mère derrière le mont Rodney. Elle peut alors rester quelque temps dans cette famille, mais il faut un jour qu’elle reparte. Monsieur Carson lui donne une lettre de recommandation pour un de ses amis de Southampton qui pourra l’aider.
54 Southampton
Le port de Southampton dans la brume nocturne
夜霧のサザンプトン港 Yogiri no Sazanputon kō 4 novembre 1977
À Southampton, elle a bien du mal à trouver la compagnie maritime de l’ami de monsieur Carson, monsieur Juskin. Elle fait la connaissance de Cookie, qui a croisé Terrence et qui lui a acheté un harmonica. Il lui indique le chemin. La compagnie n’organisant pas de voyages, monsieur Juskin ne peut que lui proposer de monter clandestinement en même temps que des marchandises qu’ils chargeront sur un bateau.
55 Deux passagers clandestins
Deux passagers clandestins
ふたりの密航者 Futari no mikkō sha 11 novembre 1977
Candy se retrouve avec Cookie sur le même bateau, mais Cookie est attrapé et jeté à l’eau. Candy intervient et les marins la prennent pour la fille du capitaine, alors ils la laissent s’occuper de Cookie. Mais le capitaine décide de les renvoyer en Angleterre au premier bateau qu’ils croiseront.
56 Mais bientôt va se lever la tempête
Au-delà de la mer des tempêtes
嵐の海の彼方に Arashi no umi no kanata ni 18 novembre 1977
La tempête empêche le transfert, et Cookie, qui veut être marin, essaye d’aider les marins, mais se brise la jambe. Croyant ne plus pouvoir marcher, il veut se jeter à l’eau mais est rattrapé par Candy qui, elle, s’occupe de la cuisine.
57 C’est la terre promise
Une fenêtre sur le port
港の見える窓 Minato no mieru mado 25 novembre 1977
À New York, la fille du capitaine ne peut profiter de son père et a de mauvaises fréquentations. Candy joue les intermédiaires et découvre que Charlie, un des voyous est un amis de Terrence. Cookie restera avec le capitaine, et Candy rate de justesse une charrette dans laquelle est Terrence.
58 Vers la maison de Pony
Le foyer du monde des neiges
銀世界の故郷 Ginsekai no kokyō 2 décembre 1977
En route, Candy croise monsieur Mathieu, puis Jimmy qui lui dit que Terrence est allé à la maison de Pony. Elle s’y précipite, mais il est déjà reparti.
59 Dans la maison de Pony
Garçon manqué enseignante d’un jour
おてんば一日先生 Otenba ichi nichi sensei 9 décembre 1977
Candy joue le rôle de monitrice à la maison de Pony. Elle pousse Daisy à faire des activités et s’affirmer, mais celle-ci se révèle être hémophile et saigne. Heureusement, elle est vite soignée.
60 Le vent de la vie
Des bruits de pas résolus qui résonnent dans le cœur
心に響くたくましい足音 Kokoro ni hibiku takumashii ashioto 16 décembre 1977
Monsieur Cartwright souhaite adopter Jimmy, alors il demande à Candy de le convaincre, mais Jimmy ne veut rien savoir, malgré le renfort de Tom. Monsieur Cartwright tombe malade et Jimmy reste à son chevet, ce qui finit par le décider à accepter.
61 L’heure de vérité
Le cri du nouveau-né résonne dans la montagne argentée
うぶ声は銀嶺にこだまして Ubugoe wa ginrei ni kodama shite 23 décembre 1977
Candy assiste le médecin dans sa tournée malgré quelques gaffes. Elle assiste à un accouchement, ce qui éveille en elle une vocation. Mademoiselle Pony lui écrit une lettre de recommandation pour mademoiselle Marie-Jeanne, une amie d’enfance qui dirige une école d’infirmières.
62 Le grand départ
Un sifflet de train vers un nouveau chemin
新しい道への汽笛 Atarashii michi e no kiteki 30 décembre 1977
Tout le monde se fait à l’idée du départ de Candy, sauf Capucin qui fait bêtise sur bêtise puis se cache en espérant s’imposer au dernier moment, mais il ne peut finalement pas partir avec Candy dans le train.

Arc de l'école Marie-Jeanne[modifier | modifier le code]

Ép. Titre français
Traduction du titre japonais
Titre japonais Date de 1re diffusion
Kana Rōmaji
63 Une bien étrange vieille dame
Rencontre d’une vieille dame en ville
町で会ったお婆ちゃん Machi de atta Obaachan 6 janvier 1978
En ville, Candy rencontre une vieille dame qui se rend à l’hôpital et décide de l’accompagner, mais elle doit faire face à ses caprices et ses remarques acerbes. Elle finit par être en retard à son rendez-vous avec mademoiselle Marie-Jeanne. À sa grande surprise, c’est la vieille dame, qui lui a en réalité fait subir un test d’entrée à l’école, remporté avec brio.
64 Tête de linotte
L’ange blanc est une étourdie
白衣の天使はオッチョコチョイ Hakui no tenshi ha otchokochoi 13 janvier 1978
Entre ses maladresses et les farces des patients, Candy a du mal à se mettre dans le rythme, et s’occupe avec plus ou moins de bonheur de ses malades. Par son naturel et ses maladresses, elle reçoit le surnom de « tête de linotte » par mademoiselle Marie-Jeanne qui l’aime bien, au fond.
65 Avec le sourire
Soigner avec le sourire
笑顔で看護 Egao de kango 20 janvier 1978
Candy progresse et reçoit des tâches en conséquence, mais sa compagne de chambre, Flanny, l’intrigue. En effet, elle veut cacher qu’elle n’arrive pas à supporter les caprices de son patient, un certain monsieur William, un homme très riche. Ce monsieur William ne serait-il pas l’oncle William ? Aussi elle fait tout pour en obtenir la charge.
66 L’oncle William
Un grand-oncle de rêve
夢の大おじさま Yume no dai ojisama 20 janvier 1978
Finalement, ce n’est pas l’oncle William, mais William McGregor, un vieil irascible qui déteste les André et qui s’énerve au point d’avoir un malaise. Candy a toutes les peines du monde pour conserver la garde de son patient et, malgré son vilain caractère, c’est le patient qui réclame son infirmière. Candy compte bien découvrir ce qui se cache au fond de ce cœur solitaire.
67 Partir à la recherche de Mina
Où est-elle ?
その人はどこに Sono hito wa doko ni 3 février 1978
Candy est toujours aux prises avec monsieur McGregor quand elle apprend que la guerre couve en Europe. Un jour, son patient fait une grave crise et réclame dans son délire une « Mina ». Candy décide d’aller la chercher au château de monsieur McGregor et trouve une chienne Saint-Bernard en guise de Mina.
68 Et ce sera notre secret
Les fleurs se fanent au printemps
春に散る花 Haru ni chiru hana 10 février 1978
En dépit de tout, Candy décide de faire entrer Mina à l’hôpital pour soulager monsieur McGregor. Finalement, il reprend de la vigueur et, lors d’une promenade, il donne sa confiance et son amitié à Candy avant de rendre son dernier soupir, au désespoir de son infirmière.
69 Le souvenir d’une rose
La rose blanche du souvenir
想い出の白いバラ Omoide no shiroi bara 17 février 1978
Mademoiselle Marie-Jeanne propose quelques jours de congés à Candy pour se changer les idées. En route, elle récupère Mina qui gênait l’évacuation des meubles du château et rencontre monsieur Durosier qui prend soin des roses d’Anthony.
70 Une étrange fiancée
Une jolie fiancée
かわいい花嫁さん Kawaii hanayome san 24 février 1978
À la maison de Pony, Tom tente vainement d’empêcher que l’on apprenne ses prochaines fiançailles. En fait de fiançailles, son père, se sachant malade, veut le marier avec une petite fille qui prend son rôle très au sérieux. Finalement, Tom et Candy réussissent à le persuader d’abandonner cette idée et d’aller se faire soigner.
71 Un fier matelot
Monsieur le matelot sur la colline
丘の上のマドロスさん Oka no ue no Madorosu san 3 mars 1978
Candy rencontre Cookie qu’elle croyait avec le capitaine Nivon. Il lui dit qu’il a déserté car il est maltraité, et que les marins le recherchent. Les orphelins décident de prendre sa défense et s’en prennent à ses poursuivants qui révèlent qu’en fait, Cookie a mis la vie des hommes en danger et qu’il a été corrigé. Finalement, Cookie repart avec eux.
72 Catherine
La petite fille de la chambre particulière
特別室の少女 Tokubetsu shitsu no shōjo 10 mars 1978
Candy apprend que ses amis sont rentrés aux États-Unis à cause des risque de guerre. Elle a alors la charge d’une petite fille qui fait des crises mystérieuses. Candy s’aperçoit que ce sont des troubles psychosomatiques provoqués par sa mère qui veut la forcer à jouer du piano jusqu’à saturation. Candy réussit à faire entendre raison à la mère en prouvant ses dires.
73 Une soudaine révélation
La rumeur sur Terrius
テリュースのうわさ Teryūsu no uwasa 17 mars 1978
Sortie faire des achats pour ses patients, Candy apprend au hasard d’un journal que Terry fait du théâtre et qu’il commence à être reconnu. En outre, la guerre a éclaté en Europe, ce qui inquiète Terrence, lequel croit Candy en Angleterre. Mademoiselle Marie-Jeanne veut préparer ses meilleurs éléments pour les préparer en médecine de guerre et envoie Candy, Flanny et trois autres en formation à Chicago.

Arc de l’hôpital de Chicago[modifier | modifier le code]

Ép. Titre français
Traduction du titre japonais
Titre japonais Date de 1re diffusion
Kana Rōmaji
74 Un nouveau départ
Vers un hôpital de métropole
大都会の病院へ Dai tokai no byōin e 24 mars 1978
Flanny fait régulièrement des remontrances à Candy à cause de sa légèreté, mais Candy admire la froide maîtrise de sa camarade. Afin de s’attirer les faveurs de Flanny, les trois autres élèves décident de mettre Candy en quarantaine. En réalité, Candy et Flanny ont une chose que l’autre n’a pas, aussi sont-elles complémentaires.
75 La demeure de l’Oncle William
La demeure du grand-oncle
大おじさまの館 Dai ojisama no kan 31 mars 1978
Archibald et les autres viennent la chercher pour un congé et emmènent ses camarades avec elle, mais Archibald révèle qu’elle est de la famille André, alors Flanny prend la vocation de Candy pour un caprice de riche. Candy demande de quitter la famille à la tante Elroy, ce qui la rend malade d’indignation. Candy la soigne, même si Élisa tente de s’en attribuer le mérite. Finalement, Candy peut rester pour la nuit.
76 Un curieux refuge
Une maisonnette qui rappelle des souvenirs
思い出を呼ぶ小さな家 Omoide o yobu chiisana ie 7 avril 1978
Archibald et Alistair présentent leur cabane à Candy et Annie, où elles devront en fin de compte passer la nuit, car Daniel et Élisa ont poussé leur mère à interdire à Candy et Annie de rester au manoir.
77 Une rencontre imprévue
Une garden-party dangereuse
危険なガーデンパーティ Kiken na gāden pāti 14 avril 1978
Candy et ses amis passent du bon temps avant d’être invités par Élisa à une petite fête. Seulement, Daniel a caché les beaux habits de Candy et Annie pour les forcer à venir en habits de tous les jours et ainsi les ridiculiser. Candy part chercher les valises dans la grande tour, mais Daniel l’enferme et la force à descendre en rappel. Michael, médecin militaire, vient à son secours.
78 La mélodie de Terry
La mélodie de Terrius
テリュースのメロディ Teryūsu no merodi 28 avril 1978
Les amis de Candy lui annoncent la prochaine venue de Terrence à Chicago pour jouer. Hélas, elle est de garde le soir de la représentation et ne peut faire d’échange. Élisa va à l’hôpital persuader les collègues de Candy de ne pas lui rendre ce service, ce qui a finalement l’effet contraire, aussi Candy peut-elle partir au théâtre.
79 Au triomphe de Terry
Dans l’ombre des projecteurs
スポットライトの陰で Supottoraito no kage de 5 mai 1978
Candy rejoint les André, mais la tante Elroy lui interdit de venir avec eux dans la loge. Elle finit alors par trouver une place au troisième balcon alors vide où elle assiste, émue, à la pièce. Elle tente alors de rencontrer Terrence qui rejoint la voiture, mais elle est malmenée par les admiratrices et ne peut se faire remarquer de lui. Ce n’est qu’à la réception qu’il comprend que Candy est venue ; il part alors.
80 Une brève rencontre
De brèves retrouvailles
つかのまの再会 Tsuka noma no saikai 12 mai 1978
Terrence recherche Candy en ville et les amis de Candy lui apprennent où elle étudie et qu’elle souhaite le revoir. Il fait alors le guet devant l’hôpital. Candy, elle, le cherche à l’hôtel, mais Suzanne, jalouse, la renvoie. Finalement, Terrence doit prendre le train, et Candy, enfin renseignée, a juste le temps de courir à côté du train en marche pour apercevoir Terrence qui désespérait de la voir.
81 Un mystérieux blessé
Terrius sans visage
顔のないテリュース Kao no nai Teryūsu 19 mai 1978
Rentrée à l’hôpital, Candy entend dire que Terrence est tombé du train et soigné à l’hôpital, le visage bandé. Élisa prend les soins en charge jusqu’au moment où elle et Candy apprennent que ce n’est pas Terrence mais Charlie. Alors Élisa exige que Candy paye les frais à sa place avant de les dénoncer à la police, ce dont Charlie croit Candy responsable.
82 Le langage des fleurs
Des fleurs qui éclosent dans le cœur
心に咲く花 Kokoro ni saku hana 26 mai 1978
L’état du blessé interdit son transfert, mais cela va prolonger son séjour sur place, alors Candy décide de fabriquer des fleurs artificielles pour payer les frais. Charlie est très violent, mais lui dit qu’il veut aller à la guerre pour compenser sa vie de voyou. Terrence envoie de l’argent à Candy pour assumer les frais, et Charlie est envoyé dans une structure spécialisée.
83 La visite du fantôme qui jouait aux cartes
Un fantôme qui joue aux cartes
トランプをする幽霊 Toranpu o suru yūrei 2 juin 1978
Candy reçoit de nuit la visite d’un mystérieux garçon joueur de cartes qu’elle croit, après une première enquête, être un fantôme. En réalité, il cherche à subtiliser un dangereux médicament pour le cœur pour sa mère qui n’a pas l’argent pour se soigner. Candy trouve juste à temps où il vit pour éviter le pire.
84 Au dévouement des femmes en blancs
L’ombre de la guerre plane sur l’habit blanc
白衣に忍びよる戦争の影 Hakui ni shinobi yoru sensō no kage 16 juin 1978
Une élève de l’hôpital doit être envoyée comme infirmière de guerre. Candy admire le courage de ces femmes qui risquent leur vie, aussi se propose-t-elle comme volontaire, mais Flanny aussi, et c’est cette dernière qui est choisie. Candy demande à Flanny d’échanger, car Flanny a de la famille et pas elle, mais Flanny lui dit que sa famille se moque bien d’elle. En partant, elle reconnaît que Candy a un grand potentiel.
85 Une terrible famille
La famille de l’amour et de la haine
愛と憎しみの家族 Ai to nikushimi no kazoku 30 juin 1978
Touchée par les propos de Flanny, Candy part voir la famille de Flanny. Père et père alcoolique, voilà ce qu’elle trouve. La mère, malgré une réaction violente à Candy, s’effondre en recevant les cadeaux que sa fille a envoyés.
86 Amnésique
L’homme qui a oublié son passé
過去を忘れた人 Kako o wasureta hito 7 juillet 1978
Albert est rapatrié du front italien ; il est soupçonné d’espionnage, aussi il est relégué dans une mauvaise chambre. Les amis de Candy viennent le voir et son très touchés ; Alistair est scandalisé par la cruauté de la guerre. Candy demande à s’occuper de lui, mais il ne la reconnaît pas, alors elle décide de procéder en douceur.
87 L’heure de vérité
Examen pour tous les deux
ふたりの試練 Futari no shiren 14 juillet 1978
À New York, Suzanne ne quitte guère Terrence et se réjouit que la prochaine pièce sera Roméo et Juliette. Candy doit avoir son diplôme pour avoir le droit de s’occuper d’Albert, lequel est malheureux du sort qui lui est réservé; elle étudie donc. Terrence et Suzanne passent l’audition alors que Candy planche sur sa copie.
88 Le baptême de l’air
Jour d’envol au firmament
大空にはばたく日 Oozora ni habataku hi 21 juillet 1978
Terrence et Suzanne obtiennent les rôles principaux et Candy a son diplôme. Terrence invite donc Candy à voir la pièce. Alistair invite Candy à un baptême de l’air dans un avion qu’il a construit, ais l’avion de désagrège en vol et ils sautent en parachute. De retour à l’hôpital, Candy remarque qu’Albert a disparu.
89 Albert a disparu
Monsieur Albert s’est volatilisé
消えたアルバートさん Kieta Arubāto san 28 juillet 1978
Candy demande à Alistair et Archibald de l’aider à trouver Albert. Ils cherchent partout, mais Candy a l’idée d’aller le chercher au parc, où elle le trouve. Il ne veut pas être une charge pour Candy, mais elle lui fait comprendre qu’elle lui doit beaucoup et que c’est à elle de l’aider, aussi accepte-t-il de rester, mais l’hôpital ne veut plus de lui
90 Garder le sourire
Un châtelet aux abords de la ville
町はずれの小さな城 Machihazure no chiisa na shiro 11 août 1978
Candy ne trouve pas de logement et le soir, Albert refoule des voyous. Finalement, Alistair et Archibald leur trouve un logement. Terrence, de son côté, rudoie régulièrement Suzanne qui, elle, essaye de mettre sa jalousie de côté. Le docteur Léonard découvre que, malgré ses ordres, Candy continue de fréquenter Albert et se fâche.
91 Un véritable cas de conscience
Quelqu’un d’à la fois lointain et proche
遠くて近い人 Tookute chikai hito 18 août 1978
Candy doit choisir entre son emploi et Albert, mais elle décide d’attendre. Le docteur Léonard décide de la renvoyer, mais Candy trouve un soutien inattendu des infirmières qui réussissent à le faire fléchir. En ville, Candy tire Daniel d’affaire alors en mauvaise posture contre des voyous.
92 Un traitement de choc
Traitement de choc de l’amour
愛のショック療法 Ai no shokku ryōhō 25 août 1978
Alors que Terrence répète son rôle, Suzanne lui avoue son amour, mais Terrence ne peut rien y faire. Candy cherche à rendre sa mémoire à Albert, par des moyens de choc. Patricia demande à Candy de faire renoncer Alistair à s’engager dans l’armée, sans succès. Nos amis partent en pique-nique.
93 Rendez-vous à Pittsburg
Un Cupidon ridé
しわのあるキューピット Shiwa no aru Kyūpitto 1er septembre 1978
La grand-mère de Patricia s’est mis en tête de travailler pour s’amuser, malgré les supplications de sa parente. Elle envoie Patricia chercher Terrence pour que lui et Candy se rencontrent à Pittsburg, mais elle est terrassée par le surmenage, ce qui fait revenir Patricia avec seulement une affiche de la pièce.
94 Le départ pour Broadway
Un compagnon de voyage
旅の道づれ Tabi no michidzure 8 septembre 1978
Candy obtient un congé, mais doit faire un crochet en Floride pour délivrer des documents. Dans le train, elle a la charge d’un garçon, lequel dit avoir jeté les documents car il déteste les médecins. Un cas d’appendicite se déclare et elle doit aider le médecin pour l’opération, ce qui fait changer le garçon d’avis qui rend les documents.
95 Le drame va se jouer
Une belle rivale
美しいライバル Utsukushii raibaru 15 septembre 1978
Candy délivre les documents au médecin. Mais sa fille Karen, qui n’a pas eu le rôle de Juliette et qui ne décolère pas, veut l’empêcher de repartir. En même temps, Suzanne se jette sur Terrence pour le sauver d’une chute de projecteur, mais elle perd une jambe. Le rôle se libère ainsi pour Karen permettant à Candy, ignorante de cela, d’aller à New York.
96 Un aller simple pour New York
L’invitation au billet en aller simple
片道キップの招待状 Katamichi kippu no shōtai jō 22 septembre 1978
Candy reçoit l’invitation de Terrence et fait une petite fête avec ses amis. Terrence, aidé par la mère de Suzanne, se culpabilise. Suzanne, elle, est déchirée entre son amour et la raison, mais demande à Terrence de la laisser, mais lui décide de venir tous les jours la voir à l’hôpital.
97 Les retrouvailles
Des retrouvailles jusque dans les rêves
夢にまでみた再会 Yume ni made mi ta saikai 29 septembre 1978
À la gare, Candy rencontre Alistair, très étrange, venu lui dire au revoir, et qui lui offre une boîte à musique qu’il a fabriquée. Terrence attend Candy à New York. Ils sont tout joyeux de se retrouver, mais il a des moments d’absence, même s’il ne peut s’empêcher de la taquiner à nouveau.
98 La grande première
Les cloches de l’ouverture de mon cœur
胸さわぐ開会のベル Mune sawagu kaikai no beru 6 octobre 1978
Terrence fait visiter le théâtre à Candy, ce qui retarde sa visite à Suzanne. Le lendemain, Candy se rend au théâtre, où Daniel déchire son billet, ce qui lui interdit l’entrée. Ce n’est que grâce à Karen qu’elle peut entrer, mais à l’entracte, elle surprend des conversations au sujet de Suzanne blessée et décide d’aller la voir à l’hôpital.
99 Une douloureuse séparation
Séparation d’un jour de neige
雪の日の別れ Yuki no hi no wakare 13 octobre 1978
Candy part voir Suzanne à l’hôpital et arrive de justesse pour l’empêcher de se suicider, car elle ne veut pas être un obstacle entre Candy et Terrence. Terrence vient la ramener dans sa chambre. Devant la détermination de Suzanne, Candy choisit de lui abandonner Terrence, lequel a également fait son deuil de leur amour. Candy repart, la mort dans l’âme.

Arc du tunnel de Graytown (filler)[modifier | modifier le code]

Ép. Titre français
Traduction du titre japonais
Titre japonais Date de 1re diffusion
Kana Rōmaji
100 D’autres épreuves
Une plate-forme de tristesse
悲しみのプラットホーム Kanashimi no purattohōmu 20 octobre 1978
Candy reprend le train où elle s’évanouit ; Archibald vient la chercher. Ses amis lui apprennent qu’Alistair s’est engagé dans l’armée, et la tante Elroy la chasse, l’accusant d’être la cause des malheurs de la famille. Albert s’occupe d’elle et sort faire une course, mais est renversé par une voiture.
101 Le réveil
Un fil de souvenirs ténus
かすかな記憶の糸 Kasukana kioku no ito 27 octobre 1978
Albert est transféré à la Joyeuse Clinique du docteur Martin, un médecin alcoolique mais compétent qui rassure Candy. Candy suit l’évolution de la carrière de Terrence, mais ses amis, ignorant sa séparation, remuent le couteau dans la plaie en lui lisant une lettre d’Alistair reparlant de la rencontre à New York. Elle décide alors d’accepter sa mutation dans un hôpital volant sur une ligne de chemin de fer en construction.
102 Une croix sur la colline
La croix de la colline de Pony
ポニーの丘の十字架 Ponī no oka no jūjika 3 novembre 1978
En chemin vers sa nouvelle affectation, Candy croise Tom qui l’informe que mademoiselle Pony est très malade, aussi se presse-t-elle vers l’orphelinat et tombe sur une croix au nom de Pony et s’effondre en pleurs… En réalité, la morte est en pleine santé. Bob, un pensionnaire, a comme à son habitude fait une croix pour se venger d’une remontrance (on le laisse faire car il apprend ainsi à écrire), et la maladie a été inventée par Tom pour que Candy leur rende visite. Finalement, Candy apprivoise Bob et personne ne veut la voir aller au chantier à la mauvaise réputation.
103 Voyage dangereux
Un long voyage dangereux
命がけの遠い旅 Inochigake no tooi tabi 10 novembre 1978
Candy prend avec Capucin le train qui l’emmène dans les montagnes et croit reconnaître un fugitif du journal, mais celui-ci se révèle amical en la protégeant de chutes de pierres dans les wagonnets du train de chantier. Mal accueillie par le chef de chantier, elle doit prendre en charge un blessé, vite aidée par la doctoresse Kerry, qu’elle avait pris pour le fugitif, lequel est en fait son frère.
104 L’enfer des anges
Une clinique n’ayant pas besoin d’un ange
天使のいらない診療所 Tenshi no iranai shinryō sho 17 novembre 1978
Candy correspond avec ses amis et apprend que le docteur Martin connaît le docteur Kerry. Arthur, le fugitif, essaye de poser des questions à Annie et Archibald, mais, reconnu, s’enfuit. Docteur Kerry en est informée par Candy et décide d’aller le chercher à Chicago. Quant à Candy, elle doit affronter les colères de monsieur Nelson, le chef de chantier.
105 Le fugitif
Le gentil fugitif
やさしい逃亡者 Yasashii tōbōsha 24 novembre 1978
Arthur vient au tunnel et rate sa sœur. En arrivant, il défend Candy aux prises avec monsieur Nelson, puis se fait embaucher. Puis lui et Candy soignent le chien, tombé malade, de monsieur Nelson, s’attirant la sympathie de ce dernier. Élisa, de son côté, n’a pas raté la correspondance au sujet du fugitif et dénonce Candy pour recel de malfaiteur. La police et docteur Kerry vont au tunnel par le même train, mais cette dernière veut prévenir son frère et tombe dans le ravin.
106 Une situation dramatique
L’autre criminelle
もうひとりの殺人犯 Mō hitori no satsujin han 1er décembre 1978
Candy et Arthur, grâce au chien, trouvent le docteur blessé qui les informe. Monsieur Nelson décide de les aider à s’enfuir en passant par le tunnel où les ouvriers se hâtent de percer une brèche. Le commissaire repart avec Margaux, la cuisinière, qui se cache de la police car elle n’ose pas montrer sa bonne foi dans une affaire qui la concerne.
107 On demande une cuisinière
Menu spécial pour 100 convives
特別メニューは百人前 Tokubetsu menyū wa hyaku ninmae 8 décembre 1978
Candy décide de remplacer Margaux à la cuisine mais la tâche s’avère plus ardue que prévue. Elle est donc contrainte d’emmener Belle, la fille de Margaux, dans un foyer car on ne peut la garder au chantier si elle n’aide pas. Candy est incapable de lui dire la vérité, mais rencontre heureusement Archibald et Annie qui viennent à la rescousse et se font embaucher à la cuisine. Mais Belle décide d’emprunter le train pour aller chercher sa mère…
108 Le retour de Margaux
La vallée résonne de réjouissances
谷間にとどろく歓声 Tanima ni todoroku kansei 15 décembre 1978
Le repas est un succès, mais Candy découvre le départ de Belle et réussit à s’accrocher au train en marche, au bord du ravin. Heureusement, Belle réussit à arrêter le train avant que celui-ci ne tombe dans le précipice. Élisa, elle, a réussi à faire muter Candy en Alaska où c’est l’enfer, mais monsieur Nelson préfère encore la renvoyer. Sur le chemin du retour, nos amis croisent Margaux qui revient, ce qui évite à Belle d’être placée en foyer.

Arc de conclusion[modifier | modifier le code]

Ép. Titre français
Traduction du titre japonais
Titre japonais Date de 1re diffusion
Kana Rōmaji
109 Un vrai cow-boy ne pleure pas
Les larmes du petit cow-boy
小さなカウボーイの涙 Chiisana kaubōi no namida 22 décembre 1978
À la maison de Pony, Jimmy ne rêve que de devenir soldat, au grand désespoir de son père adoptif, et ne veut pas en démordre. Il trouve un fusil et tire, mais cela fait paniquer un troupeau de monsieur Cartwright, et Jimmy est incapable de les arrêter. Le troupeau se précipite de la falaise, ce qui lui fait comprendre la cruauté de la guerre et implore le pardon de son père adoptif.
110 Un amoureux intempestif
Un amour indésirable
迷惑な恋 Meiwakuna koi 29 décembre 1978
Candy soigne dans la rue Daniel qui a eu un accident avec sa voiture. Il réalise alors que c’est une fille bien et se met à la harceler pour qu’elle sorte avec lui, ce qu’elle ne veut pas. Mais Élisa découvre ce changement et tente en vain le lier à une de ses copines. Elle décide alors de faire partir Candy de Chicago en lui rendant impossible tout emploi dans les hôpitaux de la ville.
111 Un piège
Les jours lointains réveillés
よみがえった遠い日々 Yomigaetta tooi hibi 5 janvier 1979
Candy décide de passer son renvoi sous silence à Albert qui, lui, recouvre la mémoire et n’en dit rien non plus. Elle finit par se faire embaucher par le docteur Martin alors que Daniel lui propose un emploi qu’elle refuse. Pour se venger, il lui apprend la décadence de Terrence. Albert l’invite alors à déjeuner avec une voiture qu’il a achetée. Puis un homme, prétendant l’amener dans un manoir voir Terrence, l’amène à Daniel.
112 Ses amours d’antan
La fuite de l’amour de chacun
それぞれの愛の行方 Sorezore no ai no yukue 12 janvier 1979
Furieuse après Daniel qui veut la forcer à l’épouser, elle s’échappe et Albert la raccompagne. Mais des rumeurs circulent à son sujet, on dit qu’il a de mauvaises fréquentations ; de plus, il a menti à Candy : il ne travaille plus. Enfin, il rencontre Terrence dans un bistrot, ivre et dépressif, mais il réussit à lui rendre courage.
113 La vie est une ronde éternelle
Quelqu’un part
去りゆく人 Sari yuku hito 19 janvier 1979
Albert s’en va à l’aube, sans rien dire, laissant Candy s’interroger. Elle rencontre Patricia qui prie à l’église pour Alistair et la réconforte. Au même moment, celui-ci est abattu par les Allemands. Alors a lieu l’enterrement d’Alistair, avec une Patricia éplorée et une famille en deuil.
114 L’oncle William
Le jour de la rencontre avec le grand-oncle
大おじさまに会える日 Dai ojisama ni aeru hi 26 janvier 1979
Élisa complote avec sa mère pour que Candy, bon parti car héritière de l’oncle William, épouse Daniel. Elles convainquent la tante Elroy de faire passer le mariage pour un ordre de William. Candy se sauve et rencontre Georges qui lui dit où se trouve William André, qu’elle se hâte de rejoindre pour demander l’annulation du mariage.
115 Le retour aux sources
La colline de Pony fleurit
ポニーの丘は花ざかり Ponī no oka wa hana zakari 2 février 1979
Candy découvre que l’oncle William est son ami Albert, qui l’a toujours accompagné. Ses parents étant morts tôt, il n’a pu prendre la famille en charge, aussi la tante Elroy a assuré l’intérim, alors que lui s’adonnait aux joies de la nature et de la vie sauvage. Elle repart à la maison de Pony avec tous ses amis pour une fête et elle voit sur sa colline un Albert en tenue écossaise qui lui rappelle de merveilleux souvenirs…

N.B. : les épisodes 66 & 114 ainsi que 61 & 87 ont, en français, le même titre.