Liste Hans-Peter Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le logo du parti

La Liste Hans-Peter Martin – Pour un véritable contrôle à Bruxelles (allemand : Liste Dr. Hans-Peter Martin – Für echte Kontrolle in Brüssel) est un parti politique autrichien qui se revendique comme étant un parti "anti-corruption" et "pro-transparence" et eurosceptique, laissant ainsi entendre que les autres partis n'ont pas cet objectif.

Il est mené par l'homme politique et polémiste Hans-Peter Martin, ancien proche du SPÖ.

Lors des élections européennes de 2004, la liste HPM se classe troisième avec 14 % des suffrages et remporte deux sièges. Sont élus Hans-Peter Martin lui-même et Karin Resetarits. Cette dernière se brouille finalement avec Hans-Peter Martin, et il se retrouve donc seul à siéger pour sa liste.

En 2008, il rencontre le syndicaliste chrétien-social Fritz Dinkhauser, qui monte sa propre liste, pour discuter d'une éventuelle participation, mais le projet avorte. La liste europhobe RETTÖ - sauvons l'Autriche de Karl Walter Nowak ne l'accueille pas non plus, et HPM renonce à se présenter.

Début 2009, à l'approche des Européennes, le quotidien de centre-gauche Der Standard fait état de discussions entre HPM et Declan Ganley, le fondateur de Libertas[1]. Le 5 mars, il annonce néanmoins qu'il ne se présentera qu'indépendamment de tout parti politique, y compris de Libertas[2].

Le 27 avril, Hans-Peter Martin annonce officiellement être candidat sous ses propres couleurs. Son objectif était de conserver la troisième place acquise en 2004[3]. Après une campagne marquée par le soutien franc du quotidien Kronenzeitung[4], il améliore même son score de 2004, passant de 14 à 17,9 % des voix avec près de cinq points d'avance sur le FPÖ[5] et obtient cette fois trois députés.

En 2014, il annonce que sa liste ne se présentera pas aux élections européennes de 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Herr Martin ist ein großer Unterstützer und Freund von Libertas.",19. Februar 2009, 19:08 EU-kritische Partei Libertas will antreten. [1]
  2. Martin erteilt „Libertas“ Abfuhr. [2]
  3. Hans-Peter Martin kandidiert für EU-Wahl[3]
  4. Triumph eines Exzentrikers, Zeit Online[4]
  5. Wiener Zeitung [5]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(de) Site officiel