Les Funérailles de la Grande Mémé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Funérailles de la Grande Mémé est un livre écrit en 1962 par le colombien Gabriel García Márquez.

Il s'agit d'un recueil de huit contes, représentatifs du réalisme magique.

Dans cette œuvre, Gabriel García Márquez parle de ses préoccupations : la mémoire, le temps, la mort et la solitude.

Liste des contes[modifier | modifier le code]

  • La siesta del martes
  • Un día de estos
  • Il n'y a pas de voleur dans ce village (En este pueblo no hay ladrones)
  • La prodigiosa tarde de Baltazar
  • La viuda de Montiel
  • Un día después del sábado
  • Rosas artificiales
  • Les funérailles de la Grande Mémé (Los funerales de la Mamá Grande)

Lien externe[modifier | modifier le code]