Le Viol de Nankin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viol (homonymie).

Le Viol de Nankin (The Rape of Nanking: The Forgotten Holocaust of World War II) est un livre d'Iris Chang publié en 1997. Il présente une histoire populaire du massacre de Nankin (1937-1938). Il s'agit d'un des premiers livres en anglais présentant cet épisode de la Guerre sino-japonaise (1937-1945) au monde occidental. Les événements sont racontés selon les points de vue des Japonais, des victimes, et des Occidentaux. L'auteur raconte aussi comment des Américains et des Européens ont contribué à sauver un grand nombre de Chinois. Iris Chang a retrouvé en 1996 le journal d'un de ces sauveteurs, un homme d'affaires affilié au parti nazi, John Rabe, et l'a rendu public. Ceci a contribué à attester de la réalité du massacre, toujours contestée par le Japon. Il semble cependant que l'ampleur du massacre ait été surestimée par l'auteur (voir la préface de Robert Frank dans la dernière édition française du livre).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • William Guéraiche, « Controverse universitaire sur les violences en Chine », Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique, 100 | 2007. [lire en ligne]