Le Château de la pureté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Château de la pureté (El Castillo de la pureza) est un film mexicain d'Arturo Ripstein sorti en 1972.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans une maison fermée autour d'une cour vit une famille. Tous sont reclus, excepté le père, qui travaille à l'extérieur et qui est le seul lien avec le reste du monde pour sa femme, son fils Porvenir ("Avenir") et sa fille Utopía ("Utopie"). Devant la corruption du monde, ce fanatique religieux a ainsi décidé de les cloîtrer afin qu'ils gardent leur pureté originelle. Mais les adolescents peuvent-ils grandir harmonieusement dans de telles conditions ?

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Pour ce film terrifiant, Arturo Ripstein s'est inspiré d'un fait-divers réel des années 1950. Cette histoire apparaissait déjà dans un roman de Luis Spota, La carcajada del gato (le rire du chat) et la pièce de Sergio Magaña Los motivos del lobo (Les raisons du loup). Au départ, il devait s'agir d'un film avec Dolores del Río, puis la production décida de changer de réalisateur. Ripstein réalisa alors le film de son côté, sans vedette, dans un studio de l'état. L'influence de Luis Buñuel est sensible à travers l'histoire étrange et cruelle, mais aussi à travers le choix des acteurs : trois d'entre eux avaient tourné dans des films mexicains du réalisateur espagnol.

Liens externes[modifier | modifier le code]