Khmer Loeu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le nom Khmer Loeu désigne l'ensemble des populations habitant les hauts plateaux du nord-est du Cambodge. Ils habitent principalement les provinces de Ratanakiri, Stoeng Treng et Mondulkiri.

Bien que leur origine ne soit pas claire, on estime généralement que les groupes parlant des langues môn-khmer proviennent de migrations à partir du nord-ouest. Le terme englobe également des populations parlant des langues malayo-polynésiennes, les Jarai et les Rhade. Ces deux derniers groupes, qui parlent des langues proches du cham, viendraient de la bande côtière du Vietnam, formant des coins au milieu des groupes de langues môn-khmer.

Le gouvernement cambodgien a créé l'expression Khmer Loeu, ou "Khmers d'en haut", dans les années 1960 dans le but de créer un sentiment d'unité entre les populations des hauts plateaux et la population khmère majoritaire et dominante. Auparavant, l'administration coloniale française les désignait par le nom de Montagnards. Traditionnellement, les Khmer les appelaient Phnong ou Samre, termes qui ont tous deux un sens péjoratif.