Province de Stoeng Treng

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stoeng Treng
ស្ទឹងត្រែង
Localisation de la province de Stoeng Treng au Cambodge.
Localisation de la province de Stoeng Treng au Cambodge.
Administration
Pays Drapeau du Cambodge Cambodge
Type Province
Capitale Stoeng Treng
Districts 5
ISO 3166-2 KH-19
Démographie
Population 111 734 hab. (2008)
Densité 10 hab./km2
Rang 21e
Géographie
Coordonnées 13° 31′ N 105° 57′ E / 13.516666666667, 105.9513° 31′ Nord 105° 57′ Est / 13.516666666667, 105.95  
Superficie 1 109 200 ha = 11 092 km2
Rang 8e

La province de Stoeng Treng ("rivière des roseaux" en khmer) est une province du nord du Cambodge limitrophe du Laos. Anciennement appelée Xieng Teng, elle a fait partie de l'Empire khmer, puis du royaume lao de Lan Xang et enfin du royaume de Champassak. La province a été rétrocédée au Cambodge pendant l'ère de l'Indochine française.

La capitale de la province est Stoeng Treng.

La province est divisée en cinq districts.

Démographie[modifier | modifier le code]

Principaux résultats du recensement de 2008[1],[2]
Stoeng Treng Cambodge
1998 2008 1998 2008
Population totale 81 074 111 734 11 437 656 13 388 910
Croissance de la population 1998 - 2008 37,8 % 17 %
Taux de la population rurale 81,32 % 85,51 % 82,29 % 80,47 %
Densité 7 hab./km2 10 hab./km2 64 hab./km2 75 hab./km2
Sex-ratio
(Nombre d'hommes pour une femme)
0,98 0,992 0,93 0,942
Taille moyenne des foyers 5,6 membres 5,2 membres 5,2 membres 4,7 membres

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lewitz, S., La toponymie khmère, BEFEO (Bulletin de l'École française d'Extrême-Orient) 53, 2, 1967, pp. 377-450.
  • Lewitz, S., Martel, G. et Vidal, J.-E., Notes ethnobotaniques sur quelques plantes en usage au Cambodge, BEFEO 55, 1969, pp. 171-232.
  • Lewitz, S. et Rollet, B., Lexique des noms d’arbres et d’arbustes au Cambodge, BEFEO 60, 1973, pp. 113-162.
  • Pou, S., Dictionnaire vieux khmer-français-anglais. An Old Khmer-French-English Dictionary, L'Harmattan, 2004, 2e édition augmentée, 732 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Cambodian National Institute of statistics - Ministry of Planning, « General Population Census of Cambodia 2008 », Japanese Ministry of Internal Affairs and Communications,‎ Août 2008 (consulté le 6 octobre 2014)
  2. (en) « General Population Census of Cambodia 1998 », National Institute of Statistics, Ministry of Planning, Phnom Penh, Cambodia],‎ août 2002 (consulté le 8 octobre 2014)