Keren Hayesod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Keren Hayesod (קרן היסוד) est le fonds national de construction en Terre d'Israël, et l'organisme central financier du mouvement sioniste mondial, ainsi que celui de l'Agence juive. Il est fondé par décret du comité sioniste à Londres en 1920, et se constitue comme « société » britannique en 1921. Avec la création de l'État d'Israël, le Keren Hayesod couvre une partie des frais relatifs aux efforts d'immigration et d'intégration ; il finance l'implantation humaine, la sécurité des personnes, les stages de formation professionnelle, l'aménagement des ressources d'eau, les travaux publics, l'aide aux chômeurs, les constructions et l'investissement dans les entreprises financières centrales telles que la Société d'Electricité, les usines d'extraction de la Mer Morte et la société navale nationale « ZIM ». Jusqu'en 1948, le Keren Hayesod récupère la somme de 143 millions de dollars, qui lui permet de financer l'immigration et l'installation d'un demi-million d'immigrants, et contribue à la fondation de 257 implantations sur toute la surface d'Israël. Avec la naissance du pays, il remplit ses fonctions en collaboration avec l'État d'Israël, dans les domaines de l'immigration, de l'intégration et de l'implantation. Les budgets disponibles proviennent principalement des Juifs de Diaspora, et 1 400 000 immigrants, originaires de tout pays, en bénéficient. Il prend également en charge 96 000 cas d'immigration d'enfants, pour lesquels il crée et développe 500 implantations agricoles. Il construit aussi 250 000 logements, fonde des villes de développement où il installe 250 000 immigrants, crée des écoles d'apprentissage intensif de l'hébreu dans lesquelles étudient 100 000 immigrants.

Le Keren Hayesod est actif dans 60 pays et finance les travaux de l'Agence Juive.

À sa tête siège un comité, installé à Jérusalem.

Lien externe[modifier | modifier le code]