Karksi-Nuia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karksi-Nuia
L’église de Karksi-Nuia.
L’église de Karksi-Nuia.
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Viljandimaa
Démographie
Population 1 841 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 58° 06′ 01″ N 25° 32′ 59″ E / 58.10025, 25.54974958° 06′ 01″ Nord 25° 32′ 59″ Est / 58.10025, 25.549749  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Karksi-Nuia

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Karksi-Nuia

Karksi-Nuia est une ville d'Estonie située dans la région de Viljandi, au sud du pays, et qui appartient à la commune de Karksi, dont elle est le chef-lieu administratif. Sa population était de 1 841 habitants en 2010. Elle est en constante diminution, puisqu'elle avait 2 278 habitants en 1999.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville se trouve entre deux petits lacs. C'est au milieu du XIXe siècle, à l'époque de l'Empire russe, qu'un village se créée, peuplé d'artisans et d'ouvriers agricoles, baptisé Nuija[1], autour de l'auberge qui servait de relais de poste et de l'église orthodoxe qui se construit. L'autre zone de peuplement est un plus loin, près du domaine seigneurial de Karkus[2] (ancien nom officiel de Karksi, jusque dans les années 1930), et donc plus ancienne. C'est aujourd'hui le village de Karksi, qui dès l'origine était peuplé de paysans estoniens servant au domaine.

C'est en 1987 que Nuia fusionne avec une partie de Karksi en un bourg (alevik), dénommé Karksi-Nuia. Il obtient les droits de ville en 1993.

Tourisme et culture[modifier | modifier le code]

  • Le village de Karksi, quartier de la municipalité, est digne d'intérêt, car il présente les ruines de l'ancien château fort teutonique de Karkus, bâti au XIVe siècle et démoli en 1708.
  • On y trouve aussi une chapelle médiévale
  • L'église luthérienne actuelle, dédiée à saint Pierre a été construite en 1777, en utilisant les ruines du château fort, et consacrée en 1778.
  • L'église orthodoxe date de 1868.
  • Un musée est consacré à l'écrivain August Kitzberg qui demeura dans les environs.
  • Le manoir date du XVIIIe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ancien nom officiel en allemand ; la langue administrative de la Livonie, étant l'allemand, jusqu'en 1918
  2. Karkhus en suédois