Jugère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le jugère (jugerum en latin, Joch en allemand) est une ancienne unité agraire, une mesure de la superficie des champs.

Le terme latin signifie le « joug ». En conséquence la mesure correspond à l'aire pouvant être labourée par un attelage en une seule journée. Elle correspond au « jour » ou à la « journée », vieille mesure d'arpentage et de labeur paysan tout en étant synonyme du « journal de bœufs ».

Le jugère romain apparaît à l'époque de la république romaine. Il correspond à deux arpents carrés de terre, soit deux fois 144 perches carrées, 28 800 pieds carrés, un demi acre (heredium) ou environ 25,20 ares : c'est-à-dire approximativement un quart d'hectare.

Le jugère romain est créé lors de la crise agraire, dite « des Gracques », dans la République romaine du IIe siècle av. J.-C.. En 133 avant Jésus-Christ, Tibérius Sempronius Gracchus voulait en effet limiter la surface des grandes propriétés à 500 jugères maximum (125 hectares) pour assurer une plus grande répartition de l'ager romanus à tous les citoyens, et pouvoir ainsi recruter plus largement dans l'armée romaine puisqu'il fallait posséder des terres pour être enrôlé.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • David (Jean-Michel), La république romaine, Point Seuil, 2000.